Histoire de maurice

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1018 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La première carte montrant Dina Arobi (l’île Maurice) fut dressée en 1153 par un célèbre géographe arabe, Al Sharif el-Edrissi. Mais les Arabes ne restèrent pas longtemps. En 1507, l’île Maurice fut découverte par un navigateur portugais, Diégo Fernandez Pereira. Pour les Portugais, les trois îles de l’archipel des Mascareignes (île Maurice, île de la Réunion et île Rodrigues) ne servaientque de relais et de centre de ravitaillement sur la routes des Indes. Ils n’occupèrent jamais les Mascareignes.

Ce n’est qu’en 1516 que les premiers Hollandais débarquèrent à l’île Maurice. Ils ne purent vraiment pas coloniser l’île à ce moment-là, car les esclaves amenés d’Afrique s’étaient enfuis dans les montagnes dès leur arrivée : ce furent les premiers esclaves marrons de Maurice. Ilsdevaient retourner vers 1641 pour développer le commerce des esclaves en provenance de Magadascar. Cependant, peu d’esclaves malgaches furent acheminés vers Maurice durant l’occupation hollandaise.

En 1598, une flotte hollandaise aborda île Maurice qui fut nommée Mauritius en l’honneur du prince Mauritius Van Nassau de Hollande. Une petite colonie de colons venus des établissements hollandaisdu cap de Bonne-Espérance s’installèrent avec des esclaves d’origine africaine. Au lieu de faire fructifier leur nouvelle colonie, les Hollandais se contentèrent de piller la faune (d’où l’extinction, entre autres, du célèbre dodo) et la flore (causant en particulier l’épuisement du bois d’ébène). En revanche, les Hollandais introduisirent la canne à sucre et importèrent des cerfs de Java,mais ils quittèrent l’île avec leurs esclaves en 1710 à la suite de graves sécheresses et de terribles ravages des cyclones. Et en 1710 depart des Hollandais.

En 1715 les francais font la traverse depuis la reunion pour prendre possession de Maurice, qu’ils rebaptisent Isle de France et en
1735 nomination de Mahe de la bourdonnais au poste de gouverneur de l’ile Maurice. Cet homme de poignecrée la capitale Port-Louis. Il améliore les installations portuaires, fait construire le premier moulin à sucre, édifie un hôpital, et les routes font de notables progrès. C'est lui aussi qui réintroduit la canne à sucre, y acclime le manioc, et lance l’industrie avec le sucre, le coton, et l’indigo.

Pierre_Poivre- il y prend le 14 juillet 1767 ses fonctions de Commissaire Ordonnateur etIntendant Général, postes qu'il occupera six ans, jusqu'en 1773. Il introduit à Maurice l'imprimerie. Il y acclimate les épices: girofle, muscade, poivre, cannelle, quatre-épices et y introduits ou réintroduits de nombreux arbres fruitiers : arbre à pain, letchi, manguier, badamier, mangoustanier, cacaoyer, longanier. Il fait de sa résidence de Mont-Plaisir un luxuriant jardin, qui deviendra leJardin de Pamplemousses, l'un des plus grands et l'un des plus beaux jardins botaniques du monde.

En 1810 les britanniques prennent Maurice a la france ,ils rebaptisent l’ile Mauritius. Les Britanniques privilégient la culture de la canne à sucre et laissent de côté le coton, l’indigo, le café, et les épices.
En 1835 fin de l’esclavage (des travailleurs venus de chine et d’inde commencent aremplacer les anciens esclaves.
Le changement le plus important survint en 1835 lors de l’abolition de l’esclavage dans toutes les colonies britanniques. L’importation d’esclaves avait cessé depuis 1833 à Maurice alors que la population s’élevait à quelque 100 000 habitants dont plus de 80 000 esclaves. Devant les besoins de main-d’œuvre pour faire fonctionner les plantations sucrières,l’Administration anglaise décida de recourir à des travailleurs indiens rétribués à contrat; c’est en 1829 qu’eurent lieu les premières tentatives pour importer des travailleurs agricoles de l'Inde. Entre 1835 et 1865, plus de 200 000 immigrants indiens et chinois affluèrent à l’île Maurice et changèrent radicalement la composition ethnique des habitants. Les immigrants indiens, qui étaient de religion...
tracking img