Histoire de l'art

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (330 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
[pic]

Jugements.

J’admire dans un premier temps le fait que c’est un homme qui a su rester humble et n’a jamais oublié ses amis. Il gardait un comportement et desplaisirs simples, comme se déguiser, faire la fête autour d’un piano. Et ce malgré sa célébrité et sa richesse.
Du début à la fin de sa vie, il a su garder les pieds sur terre etaffronter les évènements en restant digne. Il a également toujours été ouvert aux gens et laissait même un certain champ libre à ses collaborateurs. Il savait reconnaître letravail de ses employés sans se l’approprier.

« Les doigts qui courent sur les toiles, les doigts qui se piquent à l’aiguille ou hésitent sur une couture, les doigts quibâtissent la mode de demain… Cette main de l’homme dont la valeur est irremplaçable car elle donne à tout ce qu’elle créée ce qu’aucune machine ne saurait apporter : la poésie dela vie. Elle est  refuge de l’humain, refuge de l’inimitable, refuge de l’âme, ce qui lui donne le caractère unique et insolite d’un objet d’art ».
Christian DiorIl a su conserver son âme bon enfant et de la gaieté qui régnait lors des surprises-parties organisées à la campagne pour se délasser. Habitué aux strasses et aux paillettesde Paris il garde un point de ressource à la campagne où règnent la tranquillité et le calme.

Mon deuxième jugement est que malgré qu’il était respectueux et fidèle enamitié, il n’a jamais osé et n’a jamais pris le temps de connaître l’amour véritable. Je pense que ça aurait pu l’aider à surmonter certaines épreuves et que ça a été un grosmanque dans sa vie. Car même si il avait de fidèles amis, toujours présents, ce n’est pas la même chose que d’avoir quelqu’un qui vous aime, vous comprend et vous soutient.
tracking img