Histoire de l'europe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 104 (25832 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
HISTOIRE DE L'EUROPE

Antoine Leca - La république européenne

Introduction

I) Les différentes définitions de l'Europe

L'Europe est un territoire géographique.
Les institutions européennes.

A) La notion géographique

C'est un continent, l'Europe constitue une vaste étendue de terre que l'on peut traverser sans rencontrer de mers.
Certaines limites géographiques car elles sontnaturellement délimitées, fixées par des mers et des océans. À l'Ouest avec l'Océan Atlantique, au Nord avec la Mer Noir, et au sud avec la Mer Méditerranée.
À l'Est, l'étendue de terre s'étend jusqu'à l'Asie. Traditionnellement, l'Europe s'étend jusque l'Oural.
Ces délimitations restent toujours controversées.

B) La notion institutionnelle

Le terme d'Europe sert à désigner les institutionsde l'Union Européenne.
Les 27 États membres ont mis en place les institutions européennes.

II) La question de l'identité européenne

A) L'apparente diversité des pays européens

Il y a 23 langues officielles dans l'Union Européenne.
Au point de vue juridique, les États européens possèdent un certain nombre de particularités. Chaque pays européen a son propre système juridique. Au point devue politique également, très grande diversité de régimes.
Ils se différencient également par la religion, la cuisine, etc.
Le système juridique appartient au système romano-germanique.

B) Le partage d'un passé commun

1) La naissance de l'espace européen

Durant l'Antiquité, les pays européens ne présentent aucune cohérence au point de vue politique, institutionnel, etc. Durantl'Antiquité, les pays européens sont divisées en deux grands blocs bien distinctes. Certains appartiennent à l'Empire Romain, au même titre que certains pays d'Afrique et d'Orient.
Les autres appartiennent à ce que les romain qualifient de barbare. Ces pays regroupent un certain nombre de peuples qui n'emploient pas le latin pour s'exprimer. Ce sont les pays se trouvant dans l'Europe du Nord, et les paysde l'Est.

Ces deux entités sont séparés pas une frontières que les romains appellent le limès (la limite).

a) La séparation avec l'Orient

C'est la première qui va intervenir. L'Europe va commencer à se détacher et à connaître une destiné différente de l'Orient. À la fin du IVe siècle, on assiste à une scission. L'Empire Romain va être partagé en deux :
l'Empire Romain d'Occident.l'Empire Romain d'Orient.

Cette division s'explique par la crise majeur que traverse les institutions de l'Empire Romain. L'Empire connaît des difficultés économique qui entraine des difficultés sociales, et également des difficultés politiques.

Les peuples barbares sont poussés à se déplacer vers l'Ouest, sous la pression des Huns.
Les peuples s'installent donc dans l'Empire Romain, maismalgré leur arrivée pacifiste, l'Empire Romain d'Occident éclate.

L'Empire n'a pas pu assimiler ces peuples car ils n'avaient pas le même système juridique, la même religion, etc. => en 476, l'Empire Romain d'Occident est officiellement dissout.

À la fin du Ve siècle, l'Europe va connaître un destin différent de l'Orient. De même dans les régions de l'Afrique du Nord, il y a un certainnombre de peuples barbares qui s'installent et créer des royaumes.

b) La séparation avec l'Afrique du Nord

L'Islam va peu à peu conquérir l'Afrique du Nord.

2) L'évolution politique et institutionnelle de l'espace européen

Les pays européens vont suivre la même évolution politique et institutionnelle, que l'on peut résumer en 3 grandes étapes.
Un modèle de royauté barbare.
Unmodèle féodal.
Un État souverain.

Les premiers États furent des État-Nation.

Partie 1 : L'Europe médiévale du Ve siècle au XIVe siècle, des royaumes barbares aux seigneuries féodales

Chapitre 1 : Les royaumes barbares

Certains peuples barbares ne vont faire que traverser l'Europe pour s'implanter en Afrique du Nord, c'est le cas des Vandales.

D'autres peuples barbares vont mettre...
tracking img