Histoire des arts affiche film le pianiste

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages: 6 (1263 mots)
  • Téléchargement(s): 0
  • Publié le: 5 mai 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Synthèse Histoire des arts Le Pianiste

Introduction

Je vais vous présenter l’affiche du film « Le Pianiste », réalisé par Roman Polanski. Ce film montre l’horreur de la 2ème guerre mondiale. Mais une œuvre de fiction peut-elle donner une vision objective d’un évènement historique ? Le point de vue d’une seule personne suffit-il pour connaître la vérité ? Je vais d’abord vous présenterrapidement le contexte historique du film. Je vous présenterai ensuite l’affiche et terminerai en vous parlant de ce que j’ai ressenti en découvrant le film et ses différentes affiches.

I- Le contexte historique

Durant la 2ème guerre mondiale, les nazis exercent une politique raciste. A leurs yeux, les juifs sont une race impure et ils décident alors de les exterminer. Ce génocide est appelé «Shoah ».
En 1939, l’armée allemande attaque puis occupe la Pologne. Les Nazis obligent les juifs à porter un brassard blanc avec l’étoile de David bleue, puis les rassemblent dans des ghettos. Celui de Varsovie, qui est évoqué dans le film Le Pianiste, a été créé le 12 octobre 1940 et pratiquement détruit en mai 1943 après la révolte de ses occupants contre les Nazis. Dans ces ghettos, les juifsétaient entassés et manquaient de nourriture et de chauffage. Ces ghettos n’étaient en fait qu’une première étape vers les camps de la mort : les camps d’extermination nazis, dans lesquels les juifs principalement étaient gazés.

II- Description de l’affiche étudiée en classe

1- Le film « Le Pianiste »

Le film « Le Pianiste » a reçu la palme d’or au festival de Cannes. Il a été réalisé parRoman Polanski, juif polonais, qui a lui-même vécu dans le ghetto de Cracovie. Roman Polanski, tout comme Wladyslaw Szpilman, le héros du film, a perdu sa mère au cours des massacres de cette guerre.

Wladyslaw Szpilman est le fils d’un violoniste et d’une pianiste. Compositeur et pianiste juif polonais, il joue à l’Académie des Arts de Berlin. Pianiste reconnu, il joue pour la radio polonaise dès1939. Le 23 septembre 1939, la ville de Varsovie est bombardée par l’armée nazie du dictateur Hitler. Cette date marque le début d’une période tragique pour les juifs de Varsovie.

Pendant 3 ans, Wladyslaw Szpilman est enfermé dans le ghetto de la ville avec sa famille. En 1942, sa famille est déportée. Par chance, il échappe à la rafle qui mène la plupart des juifs dans les camps de la mort.Il commence alors à se cacher et vit seul dans différents endroits pendant de longs mois. A la libération de la Pologne en 1945, Wladyslaw Szpilman reprend son activité de pianiste. Il meurt en 2000 à Varsovie. « Le Pianiste », rédigé en anglais, n’est pas le premier récit autobiographique de Wladyslaw Szpilman. En 1946, il a aussi publié 3Une ville meurt ».

2- Description visuelle : parties,couleurs, où, quand, quoi, comment

Sur l’affiche, on peut voir le titre du film ainsi que plusieurs noms : Adrian Brody, qui interprète Wladyslaw Szpilman et qui est l’acteur principal, Roman Polanski, le réalisateur de film, Ronald Harwood, le scénariste et Thomas Treichtsman, le second rôle.

L’affiche est composée de bleu, de noir, de blanc, de jaune et de gris. Elle est principalementcomposée de couleurs sombres et froides. Cela donne une impression de tristesse et de mystère. Sur l’affiche, on voit au centre un piano, avec des mains posées dessus. Posée sur ce piano, il y a le képi d’un soldat allemand ainsi que sa main. Sur le côté gauche de l’affiche, on aperçoit un rayon de soleil.

3- Symboles, pourquoi telle chose à tel endroit

L’affiche de ce film est composée desymboles. La main du soldat nazi est placée en hauteur par rapport aux mains du juif. Cela montre la supériorité des nazis. Cette lumière, sur le côté gauche, représente la lueur d’espoir qui s’oppose aux couleurs sombres et tristes du côté droit de l’affiche. Elle montre donc les 2 aspects du film : la musique (le pianiste) et la guerre (l’officier allemand). Les 2 mains posées sur le piano créent...
tracking img