Histoire des arts analyse d'oeuvres.

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1504 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L'oiseau bleu
Jean Metzinger.
1913

L'oiseau bleu est une œuvre de Jean Metzinger peinte en 1913. C'est un tableau avant-gardiste appartenant au mouvement du cubisme analytique, ce mouvement étant situé entre le cubisme cézannien et le cubisme synthétique. Cette huile sur toile est conservée au Musée d'Art Morderne de Paris. On peut considérer cette peinture comme étant à la fois une scènede genre par la présence de danseurs et un paysage par la présence d'éléments naturels tel que la mer, des arbres, des oiseaux.
Cette œuvre apparaît un an avant la Première Guerre Mondiale durant la période d'industrialisation.
Pour parler de ce tableau je parlerai dans un premier temps d'un espace déstructuré, puis dans un deuxième temps des sujets dont s'inspire Jean Metzinger.


Enregardant L'oiseau bleu, on peut constater que l'espace est difficile à lire. Cette difficulté est causée par l'absence de profondeur, de perspective directe. Cette absence est un des principes du cubisme analytique. Néanmoins, lorsque nous regardons attentivement, nous percevons une profondeur grâce aux fragments des objets. En effet la déstructuration des éléments du tableau, met en avantdifférents plans ce qui montre une certaine profondeur; des parcelles d'objets, de corps, ou d'éléments naturels passant en dessous ou au dessus d'autres éléments peuvent nous faire dire qu'il y a un premier plan, un deuxième etc.... Même si ces plans en question seront définis différemment selon les spectateurs .Cette déstructuration d'éléments souligne l'asymétrie de l'œuvre.
Un autre principe ducubisme est de faire en sorte que le regard du spectateur soit perdu lorsqu'il essaie de lire le tableau. Comme la célèbre œuvre de Georges Braque qui est l'un des deux prédécesseurs du mouvement cubisme Le viaduc de l'Estaque œuvre datant de 1908, où le regard du public est perdu par les différents points de vue de l'œuvre. Ici, c'est le même principe. En effet nous pouvons constater divers pointsde vue: frontal ( paysage), contre-plongée ( corps humain) ou encore plongée ( élément en bas à droite). Cette caractéristique renforce l'effet de l'espace déstructuré.
Le fond et la forme sont difficiles à différencier, effectivement, le tableau étant découpé en plusieurs parcelles, tel un puzzle, il est compliqué de voir distinctement ce qui fait œuvre et ce qui fait le rôle du support, du« fond ». Est-ce la nature qui est le fond ou bien est-ce l'homme? Est-ce ce qu'on aperçoit en bleu à plusieurs reprises qui est le fond et la nature, les hommes et autres éléments qui font la forme? Aucune réponse ne peut être donnée précisément.
En ce qui concerne les formes, nous pouvons dire qu'elles sont cernées de noir ce qui les rend nettes et c'est ce qui structure un minimum le tableau.Cependant, ces formes sont abstraites, nous devinons bel et bien ce qui est peint, mais, au premier abord, nous n'arrivons pas à les lire distinctement, ceci est le résultat de l'espace déstructuré. Mais même dans un espace non classique, les formes apparaissent stylisées ainsi que déformées. En effet, les formes sont stylisées puisqu'il n'y a pas réellement de détails donnés, par exemple au niveaudu ou des visages humains, on a plutôt l'impression de corps robotisés alors que se sont des corps humains. Mais paradoxalement, la manière dont Jean Metzinger crée ces corps, ceux-ci nous apparaissent comme nus, plus précisément sans peau ni chair, juste les muscles. Ce qui donne, contrairement à ce que nous avons pu dire juste au-dessus, des détails inattendus de l'humain. Par rapport àl'impression de formes déformées, ceci s'explique par le fait qu'aucun élément n'est proportionnel à la réalité, les hommes sont plus grands que les arbres, l'oiseau bleu, lui, mesure le torse d'un homme, aucune règle de proportionnalité n'est suivie.
Un rythme est donné par les différentes sortes de lignes présentes sur cette peinture. Il y a des lignes obliques qui donnent une certaine...
tracking img