Histoire des arts : au revoir les enfants

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (524 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 juin 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Le film que nous allons vous présenter est un film de Louis Malle sorti le 7 Octobre 1987 qui s’intitule  « Au revoir les enfants ». Ce film se déroule pendant l’hiver 1943. Sous l’occupationallemande. Ce film est en partie autobiographique. Louis Malle a vécu cette histoire, c’est donc un film rétrospectif

Dans ce film Louis Malle raconte son enfance lorsqu’il était dans son collègehabituel. Un jour un jeune garçon prénommé Jean Bonnet fit irruption en cour d’année. Ce garçon ne parlait pas beaucoup il avait l’air plutôt timide, puis au fil du temps Louis Malle (nommé Julien Quentindans le film) devient son ami et se rend compte que Jean est un juif caché par le père Jean qui est en contact avec la résistance Française. Lorsque Julien a découvert le secret de Jean qui était sousune fausse identité pour se cacher des nazis, Jean le pris mal et voulu le faire taire. Quelques jours plus tard, un chef de la gestapo arriva en plein cour et annonça qu’il cherchait un dénommé JeanKippelchtein, lorsque Julien détourna son regard vers son ami, le nazie l’intercepta et s’avança vers Jean, après quelques secondes de regard intenses entre les deux ennemis le jeune garçon baissa lesyeux, rangeât ces affaires et partit avec les nazie. Puis d’autre réfugiés furent arrêtés en même temps avec le père Jean, avant qu’il soit emmené dans des camps, Julien découvris que c’était l’anciengarçon de cuisine appelé Joseph, récemment expulsé du collège en raison de trafic qui les avait dénoncés.

Le film commence sur un quai de gare, et s’achève sur le cadre d’une porte par laquellesont sortis le père Jean et les enfants, le spectateur peut donc imaginé la suite, qui serait l’image d’une gare pour la déportation à Auschwitz. On constate aussi que la formule d’adieu du père Jean"Au revoir les enfants" qui donne son titre au film fait écho au "Bonjour les enfants" de la mère à la séquence 1. La séquence 1 nous fixe aussi le cadre temporel lorsque l’ont voit passé des soldats...
tracking img