Histoire des arts Otto Dix

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (257 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 juin 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
La propagande hitlérienne

Doc.3, p.72, manuel HG 3è , coll. Hachette










Cette affiche de 1932 représente une foule nombreuse,dont la quantité est présentée en perspective par d’innombrables silhouettes hachurées, donc de plus en plus indistinctes à mesure de leuréloignement et de la diminution de leur taille.
Cette foule de gens misérables est dessinée au crayon, sur un fond jaunâtre, l’ensemble étant destiné àaccentuer l’effet de misère. (visages creux, traits tirés et rides marquées, seul l’enfant est encore joufflu, la crise n’ayant pas eu le temps de faireson ravage).
L’homme à la casquette au 1er plan, ainsi que celui au béret du 2è plan peuvent symboliser les ouvriers dont les salaires s’amenuisent aufil des jours . L’homme au chapeau et celui âgé à droite au 1er plan rappellent que les employés, donc la classe moyenne, sont également touchés.Enfin la mère de famille et la vieille femme émaciée du 3è rang à droite complètent ce panorama social.
Le NSDAP ratisse donc large, parmi desmécontents réunis par la crise.
Le slogan écrit en blanc (« Unsere letzte Hoffnung : Hitler », c’est à dire « Notre dernier espoir : Hitler ») renvoie à lalueur d’espoir qui brille au dernier plan.
Enfin, éclatant ou agressif, le nom d’Hitler occupe la 1ère place à l’avant. C’est la place du« Führer », c'est-à-dire du « guide ». Son patronyme, dont la dimension est égale à celle des 3 autres mots cumulés, occupe le ¼ inférieur de l’affiche.