Histoire des arts

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1579 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Jeanne Delange 3°B

histoire des arts

sting, russians

Russians

In Europe and America, there's a growing feeling of hysteria
Conditioned to respond to all the threats
In the rhetorical speeches of the Soviets
Mr. Krushchev said we will bury you
I don't subscribe to this point of view
It would be such anignorant thing to do
If the Russians love their children too

How can I save my little boy from Oppenheimer's deadly toy
There is no monopoly in common sense
On either side of the political fence
We share the same biology
Regardless of ideology
Believe me when I say to you
I hope the Russians love their children too

There is no historical precedent
To put the words in the mouth of thePresident
There's no such thing as a winnable war
It's a lie we don't believe anymore
Mr. Reagan says we will protect you
I don't subscribe to this point of view
Believe me when I say to you
I hope the Russians love their children too

We share the same biology
Regardless of ideology
What might save us, me, and you
Is if the Russians love their children too

1

2 Les Russes

EnEurope comme en Amérique, un sentiment d'hystérie grandit
Conditionnés à répondre à toutes les menaces
Que les Soviets lancent dans leurs discours
Monsieur Kruschev a dit "Nous allons vous enterrer"
Je ne m'identifie pas à ce point de vue
Ce serait si ignorant de le faire
Si les Russes aiment aussi leurs enfants

Comment puis-je sauver mon petit garçon
Des jouets fatals de Oppenheimer?
On nepeut jouer au monopoly avec le bon sens
D'aucun côté de la clôture politique
Nous partageons la même biologie
Peu importe notre idéologie
Crois-moi quand je te dis
J'espère que les Russes aiment aussi leurs enfants

Il n'y a aucun précédent historique qui pourrait
Mettre des mots dans la bouche du président
Il n'y a pas de guerre où sortent des gagnants
C'est un mensonge auquel nous necroyons plus
Monsieur Reagan a dit "Nous allons vous protéger"
Je ne m'identifie pas à ce point de vue
Crois-moi quand je te dis
J'espère que les Russes aiment aussi leurs enfants

Nous partageons la même biologie
Peu importe notre idéologie
Ce qui pourrait nous sauver, toi et moi
C'est si les Russes aiment aussi leurs enfants

Sting

De son vrai nom Gordon Matthew Sumner, Sting est néle 2 octobre 1951 à
Newcastle. Il se passionne très tôt pour le jazz, apprend tout seul la contre-
basse, et intègre le Newcastle Big Band au début des années 70. .

Gordon se rend compte qu’il a une voix singulière et décide d’intégrer un
nouveau groupe : Last Exit, en tant que chanteur et bassiste. C’est d’ailleurs au cours de cette période qu’à cause de son t-shirt rayé jaune et noir, ilse fait appeler Sting (dard en français). Lors d’un concert en 1976, le batteur Stewart Copeland le repère et lui demande de former un nouveau groupe avec le guitariste Andy Summers, c’est la naissance de The Police, groupe rock aux sonorités empruntées au raggae comme au punk. le trio part en tournée aux Etats-Unis avant même d’avoir sorti un album.
En 1978, ils sortent le single Roxanne, etenchaînent 5 albums, avec des tubes planétaires comme Message in a bottle, Walking on the moon ou encore Every breath you take qui reste 8 semaines numéro 1 aux Etats-Unis. Leur dernier album Synchronicity (1983) bat tous les records en restant plus de 50 semaines dans les charts américains.
En 1986, le groupe se sépare. Mais il se reforme en 2007 pour une tournée mondiale qui attire 2,5 millions despectateurs.

Sting continue donc sa carrière en solo. Il enregistre 8 albums . Il sort son premier album, The Dream of The Blue Turtles en 1985. En 2009, il revient avec l'album If On a Winter's Night... en collaboration avec le très estimé producteur et arrangeur Robert Sadin, l'album a pour base la musique traditionnelle des îles britanniques. Désirant s'ouvrir de nouveaux horizons, Sting...
tracking img