Histoire des arts

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3694 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Histoire des Arts

Comment les artistes expriment-ils la violence et les horreurs de la guerre ?

Introduction : Les artistes ont été touchés par les horreurs de la guerre, par sa violence et par ses dégâts provoquant ainsi de nombreuses souffrances. Ils ont donc voulu rendre hommage à tous ces morts et exprimer les faits marquants qu’ils ont vus et vécus en gravant à jamais cette période del’Histoire.
Nous avons donc choisi des œuvres qui nous ont marquées et qui expriment différemment les guerres de notre passé. 

Nous avons retenu ces quelques tableaux :

L’enlèvement des Sabines – PABLO PICASSO
Massacre en Corée – PABLO PICASSO
Exécution de Maximilien – EDOUARD MANET
Mort d’un milicien devant Cordoue – ROBERT CAPA
Guernica –PABLO PICASSO
La violence au Kenya – WALTER ASTRADA
Tres de Mayo – FRANCISCO DE GOYA
La bataille d’Issos - INCONNU

Nom de l’artiste : Pablo Picasso
Titre de l’œuvre : L’enlèvement des Sabines
Date : 1963
Technique : Huile sur toile
Dimension : 195 par 131 cm
Lieu de conservation : Musée d’art, Boston

Ce tableau se résume aux points forts des tableaux surlesquels il a pris son inspiration soit ceux de Poussin et de David.
 
L’Enlèvement des Sabines, constitue le dernier sujet historique de Picasso. Ce travail est le résultat d’une commande pour le Salon de mai 1963, sur le thème de l’Entrée des Croisés à Constantinople de Delacroix.
 
 Picasso renonce à ce sujet et, suite aux longues soirées passées à projeter des diapositives de tableaux dePoussin et David, il entame, avec difficulté et dans le doute, cet ensemble de toiles sur le thème de la guerre, du bourreau et de la victime. Elles ne relèvent plus des variations, ni d’une série d’après un seul tableau. Picasso y mêle en effet plusieurs iconographies, plusieurs sources picturales. Il s’inspire de deux œuvres conservées au musée du Louvre, celle de David et une autre de Poussin,relatant l’épisode légendaire où les Romains s’emparèrent des Sabines afin de les prendre pour épouses, dans la Rome du VIIIe siècle. Mais il part aussi de la composition du Massacre des Innocents de Poussin, dont l’iconographie chrétienne représentant le massacre par Hérode des nouveau-nés de Bethléem, l’a fasciné par sa cruauté.
 
La toile se concentre sur le guerrier à cheval et la femme àl’enfant. Mais ce qui intéresse finalement Picasso, ce n’est plus l’héroïque Hersilia du tableau de David qui tente d’apaiser le combat, mais le pied sauvage du guerrier qui écrase la femme, et la violence de l’agresseur à cheval. Cette scène est colorée. Dans cette version, le point de vue est celui, agrandi et déformé, d’un gros plan cinématographique. Ce dernier combat, après celui des Massacres enCorée, renvoie à Guernica. On retrouve en effet les mêmes protagonistes : le cheval, l’homme à l’épée et la femme à l’enfant, symbole des victimes innocentes.
 

BIOGRAPHIE DE PABLO PICASSO :

Pablo Picasso a été encouragé dans sa vocation artistique par son père, professeur de dessin. En 1901, il s'installe à Paris et décide de passer le reste de sa vie en France. Il initie le mouvement cubiste,brisant les lois traditionnelles de la peinture occidentale ; les objets représentés sont 'aplatis' sur la toile afin que tous leurs angles soient visibles simultanément. 'Les Demoiselles d'Avignon' de 1907 inaugure cette technique révolutionnaire, probablement inspirée des arts africains ou arts premiers. Tenté un moment par le surréalisme, l'actualité politique le rattrape : il s'alarme de lamontée du fascisme en Europe et particulièrement en Espagne. La toile 'Guernica' de 1936 est réalisée suite à l'annonce d'un massacre perpétré par les troupes de Franco dans un village du même nom. L'oeuvre est vite érigée en symbole de la Résistance. Picasso s'est également livré à la photographie, à la sculpture, à la gravure. Il a remis à l'honneur les dessins d'enfants, s'en inspirant...
tracking img