Histoire des chevaliers

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1837 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 juin 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Les chevaliers

I. Introduction

La chevalerie date du Moyen-Age.
A cette époque, dès leur plus jeune âge, les enfants jouaient à se battre et à imiter les chevaliers. De dix à treize ans, les enfants de nobles servaient un seigneur et suivaient une intense formation au combat. Ils étaient alors des Pages. Vers quatorze ans, le Page devenait Ecuyer. Il aidait alors le chevalier à vêtirson armure et combattait avec lui. Une fois qu’il était âgé de vingt ans, l’Ecuyer pouvait lui-même être fait chevalier. Cela se passait lors de la cérémonie de l’adoublement. La veille de cette cérémonie, le futur chevalier passait la nuit à prier dans une chapelle. C’est ce qu’on appelait la veillée d’armes. Le matin, lors de la messe, il prêtait le serment des chevaliers, composé de 10 règlesà suivre, avant de recevoir la collée, geste lors duquel un chevalier le frappait trois fois du plat de son épée sur la joue ou les épaules.
Seuls les hommes qui faisaient partie de l’aristocratie et qui combattaient bien pouvaient devenir chevaliers. En effet, le métier de chevalier demandait beaucoup d’argent, et une parfaite maîtrise de soi et des armes.
Au départ, les chevaliers étaient desimples soldats à cheval. Mais petit à petit, ils ont dû respecter un code d’honneur strict, leur dictant la conduite à adopter en toutes situations, et leur façon de s’habiller. Ils portaient une cotte de maille, un heaume et une épée, le tout pesait environs 80 kilos.
Lorsque le chevalier n’était pas au combat, il gérait son domaine et rendaient des services au roi.

II. Origine de lalégende arthurienne
* les Saxons profitent de la chute de l’Empire romain d’occident pour essayer de s’emparer de toute la Grande-Bretagne
* les chefs Bretons et Gallois n’arrêtent pas de se faire la guerre, sans succès. Tous ceux-ci, essayent d’obtenir un trône unificateur pour régner sur l’ensemble de la Grande-Bretagne sans y parvenir.
* aucun n’arrive à ce faire reconnaître commesouverains du royaume par tous ses peuples. Mais devant l’importance de la menace d’invasions des Saxons, tous se rangent sous les ordres d’un dénommé Artorius (chef d’une bande de cavaliers mercenaires). Il réussi à prendre le pouvoir car tous le voient comme le seul capable de tenir tête à l’envahisseur.
* Lors de la bataille du Mont Badon, les rois Bretons et Gallois remportent, avec à leur têteArtorius une victoire qui arrête l’envahisseur pour une quarantaine d’années.
* C’est près de Camelford en Cornouailles que Artorius meurt dans une grande bataille. Cet évènement marque la fin de l’indépendance bretonne : à la fin du siècle les Saxons occupent les trois quarts de la Grande-Bretagne.
* pour ne pas démoraliser les troupes, le corps d’Artorius va être enterré en cachettepar ses lieutenants à Glastonbury.
* Devant l’énorme invasion, plusieurs milliers de Bretons se sont établis dans la péninsule armoricaine après avoir traversé la mer. Ils l’appellent « Bretagne ». De-là ils restent en contact avec leurs compatriotes rester sur l’île. Tous gardent espoir qu’Artorius soit encore vivant et en font un roi, ce qu’il n’a jamais été.
* il reste toujours leproblème du pouvoir en Grande-Bretagne : dans le but de s’allier aux Gallois et de défaire les Anglo-Saxons, les Normands vont faire diffuser par les clercs ce qui est déjà la légende d’Artorius, dont le nom latin est Arthur. Cette légende dit que celui-ci serait bientôt de retour.
* La légende par donc du principe qu’Arthur ne serait pas mort mais que blessé gravement, il aurait été emmené surl’île d’Avalon par sa sœur, la fée Morgane. C’est l’espoir breton.
* Henri II va finalement donner fin à la légende en se présentant comme l’héritier légitime d’Arthur. A l’intérieur de son royaume, il a besoin de l’appui des Bretons contre les Saxons. Ceux-ci acceptent mal la domination normande mais ne sont pas prêts à se rallier au roi à cause de l’espoir breton.
* Finalement, le...
tracking img