Histoire des etats-unis

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 97 (24085 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Fiche de lecture

Histoire des Etats-Unis
au XIXème siècle

(1830-1930)

Jean-Michel LACROIX
Les présidents américains
De Washington à Obama (1789 - 2009)

. 1789-1797 George Washington
. 1797-1801 John Adams
. 1801-1809 Thomas Jefferson
. 1809-1817 James Madison
. 1817-1825 James Monroe
. 1825-1829 John Q. Adams
. 1829-1837 Andrew Jackson
. 1837-1841 Martin Van Buren
.1841-1841 William Harrison
. 1841-1845 John Tyler
. 1845-1849 James Polk
. 1849-1850 Zachary Taylor
. 1850-1853 Millard Fillmore
. 1853-1857 Franklin Pierce
. 1857-1861 James Buchanan
. 1861-1865 Abraham Lincoln
. 1865-1869 Andrew Johnson
. 1869-1877 Ulysses Grant Période étudiée
. 1877-1881 Rutherford Hayes (1830-1930)
. 1881-1881 James Garfield
. 1881-1885 Chester Arthur
. 1885-1889 GroverCleveland
. 1889-1893 Benjamin Harrison
. 1893-1897 Grover Cleveland
. 1897-1901 William McKinley
. 1901-1909 Theodore Roosevelt
. 1909-1913 William Taft
. 1913-1921 Woodrow Wilson
. 1921-1923 Warren Harding
. 1923-1929 John Coolidge
. 1929-1933 Herbert Hoover
. 1933-1945 Franklin D. Roosevelt
. 1945-1953 Harry Truman
. 1953-1961 Dwight Eisenhower
. 1961-1963 John F. Kennedy
.1963-1969 Lyndon Johnson
. 1969-1974 Richard Nixon
. 1974-1977 Gerald Ford
. 1977-1981 James Carter
. 1981-1989 Ronald Reagan
. 1989-1993 George Bush
. 1993-2001 Bill Clinton
. 2001-2009 George W. Bush
. 2009-2013 Barack Obama

Nation et création nationale
(1789-1829)

La politique de neutralité dans le domaine des relations extérieures

La guerre d'Indépendance avait mis en relief ladifficulté des colonies émancipées à définir une politique cohérente vis-à-vis des partenaires extérieures. L'impuissance de la jeune nation devant les puissances étrangères a très vite constitué une raison supplémentaire d'étayer davantage un pouvoir central fort en lui confiant la gestion de la politique étrangère.

La Révolution française et les relations avec l'Europe

Les origineseuropéennes des Etats-Unis expliquent assez naturellement que les Américains ne puissent pas rester indifférents à certaines circonstances extérieures et notamment à la Révolution française et à la guerre en Europe.
En 1789, les Américains ont terminé leur Révolution quand les Français entament la leur et un sentiment quasi général de soutien s'exprime de façon diffuse en faveur d'un mouvement de lutte quisemble devoir conduire à la conquête des droits individuels. Mais lorsque les évènements sont plus marqués par la violence, que la France établie un gouvernement républicain et décapite son roi, les Etats-Unis se divisent. Les années 1792-1793 marquent un tournant dans l'opinion publique américaine et l'opposition entre Hamilton et Jefferson qui réapparait une fois encore, reflète bien les deuxcourants qui s'affrontent. Jefferson qui a représenté son pays en France jusqu'en 1785 est francophile et naturellement gagné à la cause révolutionnaire et au combat pour la liberté. Hamilton, plus attiré par le modèle anglais, voir dans la Révolution française une menace pour l'ordre établi. Cependant, tout deux se rallient à la thèse défendue par le président Washington qui consiste à proclamerle 22 avril 1793, la neutralité des Etats-Unis.
L'année suivante, c'est le traité négocié, en novembre 1794, par John Jay pour régler le contentieux avec l'Angleterre qui provoque l'irritation mais, cette fois-ci, dans le Sud demeuré francophile. Ce traité accorde au commerce américain le libre accès aux Antilles et prévoit surtout le retrait des Anglais des comptoirs commerciaux dans leTerritoire du Nord-Ouest et des postes militaires occupés dans la région des Grands Lacs.
Le traité de Jay est complété par celui de Charles Pinckney, ministre des Etats-Unis en Angleterre, négocié avec l'Espagne en 1795 et qui assura aux Etats-Unis une plus grande liberté sur mer et sur le continent.
Ces accords ouvrirent ainsi la route de l'Ouest et contribuèrent à relier l'Ouest et le Sud mais ils...
tracking img