Histoire des eu

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2782 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
DOSSIER

D’HISTOIRE DE L’ART

Moderne

La manière de représenter
les corps
dans la peinture chez Michel-Ange.
[pic]

Né le 6 mars 1475 et mort le 18 février 1564, Michel-Ange vécut prés de quatre-vingt-dix-ans. Il était le second fils de Ludovico Buonarroti. Même si affirmait avoir fuit l’école et s’être fait punir parce qu’il dessinait au lieu d’apprendre la grammaire leslégendes classiques de l’enfance d’un artiste, les talents littéraires que montrent ses lettres et ses poèmes prouvent le contraire. Il effectue son apprentissage de peintre chez Ghirlandaio, alors à la tête d’une solide réputation et d’un grand atelier à florence. C’est sans doute durant son bref passage dans l’atelier de Ghirlandaio que Michel-Ange apprit la technique de la peinture à fresque. Ilexécuta également durant cette période les dessins qui montrent le développement de son extraordinaire talent de dessinateur. Tous montrent sa maîtrise de la difficile technique du dessin à hachures croisées, car c’est par la densité des hachures qu’il modèle les formes et non par l’emploi calligraphique du trait. Ce sont des dessins de sculpteur. En effet Michel-Ange se définissait comme un sculpteuret non comme un peintre .mais les deux domaines sont étroitement mêlés chez l’artiste puisque les corps qu’il représente dans ses peintures sont les égaux des corps sculptés. Michel Ange prend beaucoup de liberté avec l’anatomie. Pour éclaircir le mystère de la représentation des corps chez Michel-Ange nous verrons comment l’artiste a évolué dans de célèbres œuvres peintes telles que la bataille deCascina puis dans la voûte de la chapelle Sixtine et dans le jugement dernier. Par ailleurs il est indéniable que le peintre qu’il a été a inspiré ses contemporains ainsi que ses descendants c’est que nous tenterons d’explorer.

L’art du jeune Michel-Ange évoluait d’une manière totalement différente du style fébrile et agité courant à florence. A ce stade de l’investigation, il ne s’agitpas encore de peindre comme un chirurgien mais de forcer à deviner ce qui se trouve sous la peau, les constituants du corps. De nombreuses compositions d’hommes nus combattant ou jouant avec leurs corps élaborés par l’artiste montrent sa virtuosité.
Avec Michel-Ange ce traitement de la structure musculaire, connaît une véritable apothéose. Anatomiste aussi expérimenté ou presque que LéonardDe Vinci, il ne dissèque pas les corps par curiosité intellectuelle mais pour les représenter avec la plus grande exactitude dans ses œuvres. Le groupe de dessin qui lui est attribué, met en évidence le fait qu’il se préoccupe avant tout de la position et de la forme exacte des positions, et des tensions .Se succèdent aussi dans ses œuvres les dessins de fragments de corps, buste ou jambes etbras pliés ou déployés dans toutes les positions. La dissection permet à l’artiste d’étudier l’aspect du corps et la mise en mouvement avec les transformations physiques qui en découlent. On le voit dans de nombreuses œuvres où les os et muscles apparaissent de façon parfaite. Cette anatomie artistique est constamment présente chez Michel-Ange pour la sculpture mais peut-être encore plus chez ceuxqu’il dessine et qu’il peint. Sa première grande œuvre à fresque est « La bataille de Cascina 1542 ». Cette peinture illustre parfaitement ce que nous avons évoqué précédemment. La musculature y est saillante et les corps sont dans des positions toutes différentes.

Mais c’est principalement dans la Sixtine puis dans le jugement dernier que Michel-Ange trouve l’espace nécessaire pourpeindre des anatomies. Les figures peintes sur le plafond et les parties supérieures des murs ne sont pas sans rapport avec les âges de la vie. Au plus haut point de la salle les inuidis et surtout l’Adam de la création symbolisent l’adolescence, dans un monde où beauté et jeunesse n’ont pas encore été éprouvées par la chute.
Des athlètes aux formes équilibrées, aux muscles développés avec...
tracking img