Histoire des institutions

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2813 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Histoire des institutions:

Empire Romain
Place de la Gaule dans cet empire

Chapitre 1: L'empire Romain

Suffisamment solide pour envisager une politique de conquête car son système politique met en valeur un pouvoir fort. Cependant bouleversée par un événement majeur : la diffusion de la religion chrétienne.

Les institutions politiques romaines

Politiquement Rome aconnu 3 régimes politiques successifs:
Royauté à partir du 8ème siècle avant JC
République à partir de l'année 509 avant JC – fin entre 44 avant JC avec l'assassinat de Jules César et 27 avant JC avec la nomination d'Octave en tant qu'Auguste).
Régime impérial. ( Auguste: 27 avant JC; à la chute de l'Empire Romain d'Occident en 476).
Divisée en 2 époques correspondant à l'évolutiondes institutions.
=> période classique ( année 27 avant JC au 3ème siècle après JC)
=> institutions publiques ( 3 au 5ème siècle )

- période classique:
La république s'effondre, les institutions ne s'adaptent pas aux transformations du monde romain. La République est paralysée==> changement de Régime

Empire
La difficulté n'est pas amoindrie. Difficile de contrôlerun immense territoire dans lequel il n'y a aucune unité politique.

A) de la république à l'Empire

Cité gouvernée par une oligarchie : petit nombre de personnes, de familles romaines . Mais régime soumis à des conflits de faction => déclin.
César tente de faire évoluer la république en une monarchie à son profit. César en 44 vient d'achever la conquête de la Gaule, revient à Rome etparvient à se faire nommer par le Sénat dictateur à vie.
Mais sera très vite assassiné et sa succession ne va pas être aisée et va engendrer des conflits. En effet deux candidats se présentent: Antoine, le fidèle compagnon de César et Octave qui l'emportera ( petit neveux César et fils adoptif).
Octave arrive à s'octroyer un pouvoir monarchique mais pour autant il conserve les institutions de laRépublique. Le fait de manière progressive, se contente de l'auctoritas. ( pouvoir de donner de l'autorité à une décision)=> sa décision a + d'autorité que les autres magistrats. Remettra d'ailleurs souvent en jeux son pouvoir au sénat..
Octave n'a pas pris le pouvoir de manière directe ms a fait en sorte que le sénat lui confie. A transformé son nom : Auguste ( celui qui détient l'auctoritas).Ce sont ses successeurs qui vont faire évoluer le régime vers une monarchie. C'est autour du 1er siècle que le pouvoir va devenir autoritaire.
Au départ le Sénat va investir ces hommes. Mais au début du 2ème s seule l'hérédité va permettre d'accéder au pouvoir. Les descendants d'auguste vont conserver le titre impérial jusqu'en en 68.
Par la suite vint la dynastie des Flaviens et des Antonins.Au début du 3ème siècle une nouvelle dynastie vient au pouvoir venant d'Orient: les Sévères=> vont faire disparaître toute trace des institutions républicaines

petit récapitulatif:

Les Flaviens furent une dynastie d'empereurs romains issus de la gens Flavii qui règna de 69 à 96 sur l'Empire romain, incluant les règnes de Vespasien (69 à 79), de Titus (79 à 81) et de Domitien (81 à 96).Les Flaviens parviennent au pouvoir en 69, lors de la première guerre civile depuis le début du règne d'Auguste connue sous le nom d'Année des quatre empereurs.
Les Antonins sont une dynastie d'empereurs romains du IIe siècle après J.-C.
La dynastie des Sévères, d'origine romaine, règne sur l’empire romain de 193 à 235. Elle succède aux Antonins. La mort du dernier d'entre eux, Sévère Alexandre,est suivie par une longue période d'anarchie militaire.

B) vers un régime absolu

avec la dynastie des sévères l'empire devient une monarchie militaire, absolue. L'empereur a de nombreux pouvoirs :
- il est le chef de l'armée qui lui jure fidélité
- Il décide du recrutement des forces armées.
- Il a également le pouvoir de programmer des édits, c'est-a-dire des décisions à portée...
tracking img