Histoire des oracles fontenelle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (253 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 septembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Histoire des Oracles de Fontenelle.

Plan: dans un premier temps, une entrée en matière, la thèse, dans un deuxième temps, l'annonce de l'anecdote. Dans untroisième temps, l'anecdote et le récit et pour finir, dans un quatrième temps, c'est la conclusion, un élargissement

I-Une entrée en matière => la thèse

Lelecteur est directement impliquer du fait de l'utilisation du « Nous » qui montre aussi la modestie de l'auteur. L'impératif est renforcer par l'adverbe « bien ».Rythme binéaire et raisonnement concessif. L'erreur humaine est du à l'esprit humain. Elle sucite la moquerie, il faut vérifié le fait puis remonter a la cause.II-L'annonce de l'anecdote

Lieu : l'Allemagne pour créer une distance
Temps : siècle dernier
Antithèse : malheur et plaisant

III-Anecdote/récit

Onpasse d'une histoire réelle, un enfant de Silérie, âgé de 7 ans à l'irrationnel, le merveilleux. Nom de consonance latine donc dissimulation de l'ignorance.Opposition entre le miraculeux et le naturelle, explication absurde. Mise en évidence des obstacles du progrès de la science. « Figurez-vous »:interpellation familièrequi rappelle qu'il n'existe pas de rapport entre la dent et les Turcs.
A cette époque, importance des controverses. La démarche est prise à l'envers.
Chute :intervention de l'orfèvre, découverte de la supercherie. Récit efficace, précis essentielle.
Objectif : satire des savants.

IV-La conclusion : un élargissementTrois constat de l'auteur :
-erreur humaine naturelle
-rythme binaire
-principe:nouvelle méthode

Réflexion pessimiste,ignorance et faiblesse humaine
tracking img