Histoire des peuples arabes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 42 (10335 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
A. HOURANI, Histoire des Peuples Arabes, Seuil, Point histoire, 1993, 732p

Hijra : hégire
AM : années musulmanes
Hadith : ensemble des traditions sur les propos et les actes du prophète

VIIè au Xè siècles

1. Un pouvoir nouveau dans un monde ancien

Pendant plusieurs siècles, les pays du bassin méditerranéen avaient fait partie de l’empire romain. On y trouvait une paysanneriesédentaire et les routes maritimes étaient sûres.

A partir du VIè siècle, Constantinople remplace Rome, puis vient la « division horizontale » de l’empire : Allemagne, Angleterre, France, Espagne et Italie du Nord sont aux mains des rois barbares ; l’Italie du Sud, la Sicile, les côtes d’Afrique du Nord, l’Egypte, l’Anatolie et la Grèce forment l’empire byzantin, avec une population de culturegrecque et majoritairement chrétienne. Il y a des divergences doctrinales sur la nature du Christ (le Concile de Chalcédoine en 451 définit la double nature du Christ) entre le monophysisme et le nestorianisme.
Au-delà de l’Euphrate se tient l’empire Sassanide (zoroastrisme). Mani est un maître spirituel venu d’Irak qui entendait intégrer tous les prophètes et tous les maîtres en un seulsystème religieux (le manichéisme), et accueillir les nestoriens, les juifs, les philosophes et médecins païens.
Plus au sud, de part et d’autre de la mer rouge, on trouve deux autres sociétés dotées d’une tradition de pouvoir politique organisé et de civilisation : l’Ethiopie (chrétienne) et le Yémen (polythéisme local).

Les habitants de la péninsule arabique parlent divers dialectes arabeset ont des modes de vie différents (nomades, agriculteurs, ou les 2). Les nomades sont minoritaires, mais dominent les cultivateurs et les artisans. Ce sont des chefs tribaux.
De 540 à 629, plusieurs guerres entre les 2 empires se tiennent en Syrie et en Irak, entre les tribus des oasis : les Lakhmides, vassales des Sassanides et les Ghassanides, vassales des Byzantins. Ces populationsacquièrent des connaissances politiques et militaires et s’ouvrent aux idées et croyances en provenance des empires. C’est à partir de ces Etats et le long des routes commerciales, qu’un certain savoir sur le monde extérieur et sa culture peut pénétrer en Arabie.
A partir des dialectes de l’arabe, on voit émerger une langue poétique commune aux tribus arabes.

Au début du VIIè siècle coexistentun univers civilisé, ayant perdu une partie de sa puissance et de son assurance, et un autre monde à ses frontières. La rencontre entre les 2 se fait au milieu du siècle : les anciennes frontières sont effacées et de nouvelles créées. Le groupe dirigeant est celui des Arabes de la Mecque, qui identifiera son nouvel ordre à la révélation donnée par Dieu à Mahomet, ce qui aboutira à la création del’Islam.

Mahomet est né vers 570 dans la tribu Quraysh (commerçants). Il épouse Khadija (veuve d’un négociant) et gère ses affaires. A cette époque, les rabbins juifs, les moines chrétiens et les devins arabes prédisent tous la venue d’un prophète.

Mahomet devient solitaire, errant. Vers 40 ans, il entre en contact avec un ange. Conforté dans sa Révélation par sa femme et ses amis, ilcommence à communiquer une série de messages (fin du monde, jugement dernier, existence d’un paradis et d’un enfer).
Peu à peu, un petit groupe de croyants se rassemble autour de Mahomet. A mesure que son influence grandit, ses relations avec les grandes familles Quraysh se dégradent : elles n’acceptent pas sa prétention à être un messager de Dieu et voient en lui un homme qui attaque leur modede vie. La situation s’aggrave quand meurent, la même année, Khadija et Abu Talib.

A mesure que son enseignement se développe, ce en quoi il se différencie des croyances admises se clarifie. Il attaque les idoles et les dieux, instaure une nouvelle forme de culte, avec la prière collective et régulière, et de nouveaux types de bonnes œuvres. Il se situe dans la continuité des...
tracking img