Histoire des religions l hindouisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2960 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Histoires des religions
L’hindouisme
Les divinités
Parler des dieux chez les Hindouistes prendrait des lignes car leurs divinités sont indénombrables. De même qu’ils ont évolués durant de nombreuses années. Les premiers Dieux védiques tels que Surya, Indra, Chandra ou encore Agni ont laissé leurs places à un culte qui s’organise autour d’une trinité appelée Trimurti dont les dieux sont :Brahma, Shiva et Vishnu. Les divinités sont surtout identifiées et identifiables géographiquement, dans le pays saint : l’Inde ou Terre sacrée entre la mer divine : Barata Mata.
Le Brahman est le dieu des védas, il est la Réalité Ultime, l'Âme Absolue ou Universelle (Paramatman), l'Un. « Tu es la femme. Tu es l'homme. Tu es l'abeille bleue et le vert papillon aux yeux rouges. L'éclair est tonfils. Tu es les saisons et les mers. Tu es le Tout, tu es l'omniprésent ; tout ce qui est naît de toi. » Oupanishad. Malgré l’aspect polythéiste il subsiste une seule force cosmique qu’il incarne. Il est aussi appelé tat qui signifie « cela », et c’est en cela qu’il est impossible de le représenter. Il peut être « manifesté » : Tat Tvam Asi (तत्त्वमसि : Tu es Cela) « Tout cela est Brahman » ouencore non-manifesté : « le Brahman est Vérité, le monde est Illusion ». On parle quelque fois d’un Parabrahman qui serait le Brahman supérieur car le Brahman peut apparaitre sans attributs, sans formes Nirgouna Brahman, il peut être considéré de manière abstraite ou inversement par exemple via Sagouna Brahman à travers de nombreuses divinités. Le Brahman est différent de Brahma ou encore des prêtresles brahmanes.
Bien qu’il soit La force cosmique il peut être représenté sous la forme d’un seul dieu. Ce dieu personnel a différent nom donné par les hindouistes. Mais le nom qui est récurent est celui de Ishvara ou Dieu Suprême. Bien qu’il le soit, dans le culte, on s’adresse toujours à un des dieux de la Trimurti : Brahmâ, Vishnou et Shiva. Ils sont les dieux dits personnels les plus connus.Brahma
Il correspond à l’action créatrice. Il serait né dans une fleur de Lotus. Cette fleur proviendrait du cordon ombilical de Vishnu. Il tient les quatre Védas dans chacune de ses mains. Il monte un cygne et est marié à Saraswati.
Brahma est le dieu vers lequel on s’adresse le moins car il représente le samsara : cycle selon lequel on doit se réincarner qui se doit d’être abandonné. Selonla légende il aurait crée ce cycle en créant le vivant. Ce dieu s’oppose à Moksha désignant la libération.
Son temple se trouve à Pushkar au Rajasthan.

Vishnu ou Narayana
Il correspond à la préservation. Il possède aussi quatre bras. Dans l’une il tient une conque, le shanka, où il souffle pour combattre les démons. Dans la deuxième il a un disque qui tourne autour de son index : la spiralede l’éveil, le sudharshan chakra lui permettant de décapiter les forces du mal. Une autre tient la masse d’or appelé gadha qui symbolise son pouvoir. Enfin la quatrième montre parfois une fleur de lotus. Il est très souvent vêtu de jaune. Il monte un aigle : Garuda et est accompagné de Shesa le serpent à plusieurs têtes. Il est marié à Lakshmi.
Sa mission est de maintenir l’ordre du monde. Quandle monde est menacé il s’incarne et descend alors sur terre sous la forme d’un avatar.
Les avatars de Vishnu :
* Matsya, le poisson sauveur. Il a sauvé le monde du déluge ainsi que les quatre védas du fond de l’océan.
* Kurma, la tortue qui a soulevé le Mont Mandara avec sa carapace afin que les dieux puissent s’y assoir et prendre le nectar de l’immortalité.
* Varaha, le sanglier quis’est battu contre le démon Hiranyaksha durant 1000 années. Ce démon aurait plongé Prithivi, déesse de la terre, au fond de l’océan.
* Narasimha, mi homme mi lion qui s’est battu contre le démon Hiranyakashipu invulnérable qui avait séduit Brahma par ses offrandes. Pour le tuer il ne fallait ni être un homme ni un animal, d’où cette forme hybride.
* Vamana, le nain. Bali, un démon qui...
tracking img