Histoire des sciences

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (382 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
– Cloner des animaux

1 - Le principe du clonage

Il est simple : puisque le programme génétique se situe dans le noyau des cellules, pour produire un clone d ‘un animal A (c’est à dire pour lereproduire à l’identique), il suffit en théorie :
- de prendre un noyau de n’importe laquelle des cellules de l’animal A,
- on l’introduit dans l’ovule privé de noyau d’un autre animal de la mêmeespèce,
- on laisse se développer cette cellule œuf quelques jours pour obtenir un embryon,
- on réimplante cet embryon dans l’utérus d’une mère porteuse de la même espèce,
- la mère porteuse donnenaissance à un petit identique à l’animal A : un clone.
Dans les faits, ce n’est pas si simple, puisque le taux de réussite est d’environ 1%, et qu’on n’arrive pas encore à réaliser de clones de toutesles espèces ; en particulier c’est encore impossible chez les Primates.

2 – Quelques exemples

Chez la grenouille, on a réussi à fabriquer des clones à partir de cellules embryonnaires dès 1952.Néanmoins, ce n’était pas une réussite fabuleuse puisque seulement 2 têtards sont nés pour 197 embryons. 10 ans plus tard, on a réussi à cloner une grenouille à partir de cellules d’une grenouilleadulte. Malheureusement, les têtards ainsi formés n’arriveront jamais à l’âge adulte…






3 – A quoi ça sert ?

Un des principaux intérêts est d’arriver à reproduire desanimaux présentant des caractères particuliers. Par exemple, si un éleveur possède une vache qui donne beaucoup de lait, il va avoir envie qu’elle se reproduise, parce qu’elle a de fortes chances detransmettre ce caractère héréditaire à sa descendance. Seulement, une vache ne donne naissance qu’à un veau par an…Si on clonait la vache, on pourrait obtenir un veau par semaine !
Le deuxièmeprincipal intérêt est médical. En effet, certains animaux (modifiés génétiquement) produisent des substances qui permettent de soigner les diabétiques, les hémophiles…Ces animaux sont très difficiles à...
tracking img