Histoire droit et des institutions

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 94 (23495 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
HISTOIRE DU DROIT ET DES INSTITUTIONS

Introduction

24 aout 410 : Rome tombe aux mains d'Alaric les chrétiens sont désignés comme coupables – doutes sur Dieu. Réponse de St Augustin : La cité de Dieu
triple influence sur la Gaule :
1. romaine
2. chrétienne
3. germanique

I. Le legs de Rome

A. aperçu de l'Histoire romaine

1. Rome

légende : Romulus, 753 av. JC
8es av. JC : réunion de gentes sur le site du Latium -> regroupement en fédération, conseil, élection d'un roi avec des pouvoirs limités
7e s av. JC (=620) : invasion étrusque -> fondation de la cité, monarchie urbaine, unitaire, directe, absolue, populaire – civilisation brillante
les gentes deviennent la noblesse patricienne
redistribution des terres a des clients (libres mais subordonnés)Tarquin l'Ancien (620-578), Servis Tullius (578-535), Tarquin le Superbe (535-509)
509 av. JC : révolution – les patriciens inventent la République – régime oligarchique, corps politique restreint – pouvoir justifié par l'auspicium : patres marqués de l'investiture de Jupiter
27 av. JC : Octave (tribun et consul) reçoit l'imperium puis l'auctoritas -> Imperator Caesar Divi Filius Augustusl'Empire est fondé

2. la Gaule

conquête sous la République (120-50 av. JC)
élément essentiel de l'empire (Hannibal est passé par les Alpes)
4e s av. JC : liens entre Marseille et Rome
202 av JC : Rome s'installe dans la péninsule ibérique (Carthage)
154 av JC : protection de Nice et Antibes (provinces marseillaises)
125 av JC : destruction d'Entremont (capitale celte) -> garnison AquaSextius (Aix en Provence)
118 av JC : création de Narbonne (cadastre, Via Domicia) le sud de la Gaule devient provincia romana – profits économiques réciproques
58 av JC : menaces germaniques au Nord, César (gouverneur de la Province) va aider les Eduens (Bourgogne), il vainc et s'installe
57->53 av JC : conquête de l'Est, du Nord et de l'Ouest
53 av JC : révolte du Centre – Vercingétorix – Césarperd en pays arverne, se retire, repousse ses poursuivants -> siège d'Alésia
46 av JC : Vercingétorix est emmené et exécuté à Rome
organisation en provinces et cités – civilisation gallo-romaine

B. le legs politique de Rome

unification de le Méditerranée – essor, assimilation des populations

1. les concepts politiques

a) les institutions
– Sénat : assemblée de patres – guidentles autres pouvoirs
– les magistrats : deux consuls = gouvernement – temps limité
– assemblée de citoyens (comices) votent mes lois par « référendum »

b) les notions politiques héritées de Rome
notions fondatrices
– Respublica : État = chose publique – idée grecque amplifiée par Rome
gouverner = satisfaire le peuple, pas le dirigeant
– Utilitas publica : pouvoir = service, charge,son but est le bien du peuple
– Potestas : puissance, pouvoir – détenue par les magistrats
– Imperium : pouvoir qui valide une action définitivement – supérieure a la potestas
détenu par les consuls en plus de la potestas
militairement : commandement des armées
civil : pouvoir judiciaire
– Auctoritas : autorité donnée par Jupiter (->augure)
prééminence morale et politique –domine toute les autres notions
détenue par le Sénat qui la donne a Octave

2. l'ordre administratif hérité de Rome

découpage de la Gaule
– Gallia Narbonensis (= Province)
– Aquitaine (Pyrénées->Loire) Bordeaux
– Lyonnaise (Loire->Seine->Centre) Lyon
– Belgique (Nord-Est) Reims
puis ajout de la Germanie inférieure et supérieur
un gouverneur est nommé a la tête de chaquerégion – participation active des notables gaulois

les cités tiennent compte du découpage ancestral gaulois (ethnies) -utilisation des lieux de regroupement pour bâtir les villes (= préfectures d'aujourd'hui)
organisation = République :
– Sénat (ou Curie) – décurions charge héréditaire (avec possibilité d'ajouts) – lèvent les impôts, délibérations
– deux magistrats gèrent le quotidien
–...
tracking img