Histoire du capitalisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3289 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Histoire du capitalisme
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, rechercher
Article principal : Capitalisme.
La question du commencement de l'histoire du capitalisme, de ses origines, a été source de débats sociologiques, économiques et historiques depuis le XIXe siècle. Pour Karl Marx, ce système de production, symbole du triomphe de la bourgeoisie sur lanoblesse, ne serait qu'une étape dans l'histoire de l'humanité, caractérisée par la lutte des classes, et serait condamné à être renversé par le prolétariat. Les sociologues allemands du début du XXe siècle ont quant à eux mis en avant des explications culturelles et religieuses pour expliquer son émergence, Werner Sombart l'associant à la mentalité juive, Max Weber à l'éthique protestante. Plusrécemment des historiens, tel Fernand Braudel, se sont intéressés à l'évolution dans le temps long de cette « civilisation », en faisant remonter ses racines au Moyen Âge.
L'histoire du capitalisme soulève de nombreuses polémiques, sujets de confrontation entre les grands courants politiques et économiques : impérialisme, colonialisme, inégalités, crises économiques, exploitation, mais aussidémocratie, liberté, développement, richesse et abondance sont autant de termes et concepts maniés par les auteurs qui ont étudié le sujetApparition des bourses à la fin du Moyen Âge [modifier]
Selon Fernand Braudel, l'apparition des premières bourses remonte au XIVe siècle dans ces cités italiennes où le commerce est permanent (contrairement aux foires médiévales se déroulant sur des périodes restreintes)et où se concentrent l'essentiel des activités financières.
C'est toutefois la création en 1409 de la bourse de Bruges, un hôtel dédié à l'échange de marchandises, lettres de change et effets de commerce, qui marque un tournant dans le développement des activités financières. La place s'impose rapidement grâce à l'ouverture de son port, à la renommée de ses foires commerciales et au climat detolérance et de liberté dont profitent marchands et investisseurs de toutes origines. Ce sont ces mêmes atouts qui permettront ensuite à la place d'Anvers (créée en 1460) de se développer au début de la Renaissance. On pouvait lire à son fronton : Ad usum mercatorum cujusque gentis ac linguae (« À l'usage des marchands de tous les pays et de toutes les langues »).
Renaissance et Réforme[modifier]
L'éthique protestante [modifier]
Max Weber (dans l'Éthique protestante et l'esprit du capitalisme en 1905) considère que l'émergence du capitalisme moderne date de la Réforme. Sur la base d'un constat sociologique, il lie l'esprit du capitalisme moderne à la mentalité protestante et le voit donc comme le résultat d'une évolution lente issue de la Réforme, et plus généralement de l'évolutionreligieuse se faisant dans le sens d'un « désenchantement du monde ». On remarque d'ailleurs que des formes sporadiques de capitalisme financier avaient été développées depuis bien longtemps par les Lombards et les juifs, non soumis aux contraintes religieuses du catholicisme. C'est d'ailleurs à ces derniers que Werner Sombart (le Capitalisme moderne) attribuera la genèse du capitalisme moderne.Selon Weber, le capitalisme occidental correspond à l'apparition d'un esprit nouveau, d'une révolution culturelle. Weber emploie alors le terme capitalisme moderne « pour caractériser la recherche rationnelle et systématique du profit par l'exercice d'une profession. » Plus que la richesse, dont le désir n'est pas nouveau, c'est l'esprit d'accumulation qui s'impose comme vecteur d'ascensionsociale.
Cette nouvelle éthique se diffuse grâce à l'émergence de nouvelles valeurs : l'épargne, la discipline, la conscience professionnelle. Cette dernière permet par exemple l'apparition d'une élite ouvrière qui, au-delà du salaire, se soucie de la qualité de son œuvre. Le travail devient une fin en soi. En parallèle émerge un personnage emblématique, l'entrepreneur, qui recherche une réussite...
tracking img