Histoire du droit l1 droit

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 148 (36855 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction 

Etudions d’abord la notion d’introduction. C’est un commencement.
Prenons comme exemple la Bible (le Livre), avec le récit de la Genèse ; on retrouve dans la lecture dès trois premiers jours de la création une idée de ce qu’est et doit être une introduction : le récit d’une création. Création s’entend, comme on peut le remarquer dans la Genèse, comme une séparation et non commeune production. La séparation s’impose car c’est elle qui va permettre de nommer, de qualifier ; c’est la fin ultime de la création.
Cette introduction historique au droit va donc nous permettre de donner un nom aux choses, aux individus et aux actes, de les caractériser juridiquement.
Par exemple, la translation d’un bien des mains d’une personne dans les mains d’une autre personne porteplusieurs noms d’un point de vue juridique : vente, donation, vol. Il est nécessaire de nommer pour attribuer à un cas précis une traduction juridique.
Voici donc une définition du droit : c’est le pouvoir de nommer, de qualifier ; pouvoir considérable puisqu’il signifie créer, ce qui par définition est le rôle de Dieu.
Le droit n’a pas toujours été perçu comme étant le propre de l’homme. Chaquecivilisation a fait naître son droit selon sa culture, sa civilisation, ses mœurs (religion, contrainte, philosophie, nécessité des échanges…). Il n’y a donc pas « une » mais « des » naissances du droit.

Partie I
Les naissances du droit dans l’Antiquité

L’Antiquité bénéficiait d’un droit déjà très élaboré : droit des personnes, des biens, des institutions administratives.
Le droit est connudepuis des temps reculé ; par exemple, la Bible est le fruit d’une tradition qui s’inscrit dans les fondations orientales du droit.

Titre I
Les fondations orientales

On ne peut attribuer d’existence au droit qu’à partir de preuves écrites.
C’est l’écriture qui sépare la préhistoire de l’histoire. La préhistoire connaît sûrement des usages mais n’offre pas au droit le moyen de se faireconnaître. L’écriture va faire connaître le mot et le droit.

Chapitre I
Les premières créations

• des tablettes d’argile ou des stèles de pierre dans la Mésopotamie ancienne : c’est le droit pragmatique (conçu par les hommes pour les hommes).
• la Bible : un droit exprimé par Dieu ; le droit du peuple d’Israël est un droit révélé (conçu par Dieu pour les hommes).
Le droit est aucarrefour de deux influences, humaine et divine ; il s’inscrit entre une pratique et un idéal.

Section I
La pratique orientale

Le droit qui va naître dans cette pratique va utiliser deux expressions :
• dans la vie publique les hommes de pouvoir, les gouvernements se disent inspirés par les Dieux (ce droit sert d’argument au pouvoir).
• dans la vie privée, l’écriture du droitpermet de fixer les négociations entre les particuliers. Les premiers documents gravés que nous ayons ont pour fonction de certifier la réception d’un objet, d’un animal : acte de la pratique qui prouve des transactions commerciales.

I. Le droit des échanges

Les plus anciennes tablettes d’argile datent de 3300 avant JC, elles ont été trouvées au Sud de l’actuelle Irak. Elles ont toutes unenature juridique. S’y trouvent inscrit un chiffre noté par une encoche et un signe représentant un animal, une denrée, une personne. Le chiffre prouve le document comptable et le signe, la nature économique de l’écrit. La nécessité du droit s’inscrit dans un argument économique.

A. L’argument économique

La Mésopotamie n’a pas de frontières naturelles infranchissables à part la mer. Lecommerce va pouvoir se faire avec le Moyen-Orient, l’Asie Mineure, le Caucase. Les colonies de marchands vont chercher à développer leur relation de commerce. Relation qui se présente comme une relation de fait.

1) la relation de fait

Ces relations commerciales mettent en contact des personnes étrangères les unes aux autres. L’écriture des Sumériens, qui connaît une grande diffusion en...
tracking img