Histoire du droit : les villes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4137 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Dans le monde romain , la circonscription sociale et politique que nous connaissons comme ville est la cité
tout les territoires conquis par Alexandre le grand (dit hellénisés) (Afghanistan , Egypte, Caucase) ont bénéficies de la construction de cités (ex Alexandrie)
Les Romains ont installés ce système dans les régions qui ne le connaissait pas.En Gaule , on connaissait a peux prés ce système, les villes étaient construites en hauteur pour mieux les défendre on les appelées "oppidium")
Chaque cité est administrée par des magistrats municipaux (2 ou 4 selon superficie) et par un sénat municipal : La Curie. Les sénateurs sont appelés les Curiales.
A partir du IIIé , la qualité des construction régressent , on construit de très rapides fortifications , les villes se développent et lesservices municipaux déclinent (ramassage ordures , égouts). Les résidences secondaires des aristocrates deviennent leurs résidence a l'année , les villes étant devenues trop dangereuses. Les pouvoirs des magistrats municipaux et de la la Curie se réduisent. Les impôts deviennent écrasant sous le bas empire , les membres municipaux ne servent plus qu'a lever ces impôts. Désormais le principalpersonnage de la cité devient un fonctionnaire nommé directement par l'empereur , le curador civitatis , le curateur de la cité. A la fin du IVé le curateur est LE maitre de la cité sous les ordres de l'empereur. Au cour du Vé le mouvement de décadence s'accentue.
La civilisation des IX , X et XI siècle dans laquelle s’est constituée la structure féodo-seigneurial est une civilisation essentiellementrurale , les villes étaient reléguées au rang de simple bourgade.
A partir des XI,XII siècle se produit en occident un véritable renouveau des activités économiques urbaines , les villes reprennent leur rôle de centre de production et d’échange  et en se développant vont revendiquer des libertés adaptées a leur situation particulière.
Ce renouveau se manifeste de deux façons :
-les anciennescités antiques , réduites a la situation de bourade depuis les IV et V siècle commencent a se re développer et la croissance de la population ainsi que la reprise des relations économiques vont amener les villes a repousser leurs fortifications de plus en plus loin , créant ce que l’on appelle les faubourgs , étymologiquement en dehors du bourg peuplés d’artisans et commerçants .
-Des villesnouvelles se créent , parfois spontanément dans un lieu favorable ou a l’initiative d’un seigneur (exemple de Montauban crée en 1144 par le comte de Toulouse ) , on délimite un terrain et on lotit ce qui donne souvent des villes à la romaine.
Cette politique d’urbanisation devient systématique au XIII sous l’impulsion de plusieurs seigneurs pour des raisons économique voir militaire avecl’établissement de garnisons mais aussi car entraine un regroupement des population ce qui permet au seigneur de faire relever les impôts plus facilement
Malgré tout les villes les plus importantes restent modestes (la population française de devient majoritairement urbaine qu’en 1930 ). A la fin du XIII , Paris compte entre 50 et 80 000 habitants , elle est la grande ville française , Toulouse au début duXIV n’en totalise ue 35 000 en forcant les chiffres , les grandes villes sont alors Paris , Marseille , Lyon , Bordeaux Rouen et Toulouse. Par comparaison Venise et Milan sont peuplées d’au moins 100 000 habitants chacune , Constantinople 500 000 habitants et Le Caire 1 000 000 , c'est-à-dire l’équivalent de la Rome du II siècle.
Ce développement se poursuit jusque la fin du XIII et le début du XIV, puis se heurte aux deux fléaux du siècle que sont la peste noire qui tue un européen sur trois et la guerre de cent ans. Les villes ne retrouveront leur niveau du début XIV qu’au XVI puis à part en ce qui concerne Paris et Lyon , la croissance stoppera de nouveau jusqu'à une nouvelle poussée d’urbanisation au XVIII
Ce renouveau urbain s’accomplit dans le cadre juridique de la seigneurie...
tracking img