Histoire du droit

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 82 (20340 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION

- Les métiers du droit.
- Huissier (de justice) : C’est un officier ministériel chargé de signifier les actes de procédure et les décisions de justice, assurer leur exécution, procéder à des constats.
- Notaire (Clerc de) : Officier ministériel, il rédige les actes, les contrats, pour leur conférer un caractère authentique et obligatoire.
- Avocat :auxiliaire des parties.
- Magistrat (= juge)

- Métiers de la banque et de l’assurance.
- Immobilier.
- Juristes d’entreprises, conseilles juridiques.
- Emplois de la fonction publique où le recrutement se fait par concours :
- Diplomatie ;
- Prison ;
- Police/Douanes ;
- Impôts ;
- Etc.
- Métiersd’enseignant.
- Administrateur d’entreprises en faillite.
- Généalogiste.
- Commissaire priseur : Officier ministériel.
- Greffier : Auxiliaire, secrétaire du juge.
- Expert judiciaire : technicien, scientifiques, etc., mandé par le juge.

- Définition et classification des branches du droit.
Il existe une « définition classique » très ambiguë parceque double :
- On distingue le Droit comme l’ensemble des règles de conduite qui, dans une société donnée, régissent les rapports entre les hommes (= droit objectif).
- … des droits, qui sont des prérogatives que le Droit reconnaît à des individus ou à des groupes d’individus (= droits subjectifs).
Cette première définition est méritante car on peut identifier la règle de droit. Leprocessus d’identification est scientifique, et on peut dire que le droit est une science. Le Droit est l’analyse d’un objet ainsi que ledit objet, ce qui amène l’ambiguïté.

Qu’est-ce qu’une science ?
Une science est un corps de connaissances ayant un objet déterminé et reconnu, et une méthode propre.
Le droit est à la fois un corps de connaissances, un objet déterminé et une méthode propre.L’étude des normes en vigueur (droit privé et droit public) est le droit positif. L’histoire du droit sert à comprendre pourquoi et comment se sont construites les règles du droit. On parle aussi de sciences juridiques.
Le partage entre droit public, droit privé et sciences juridiques va se perpétrer tout au long des études.

- Les branches du droit.
- Droit Public :
-Droit constitutionnel ;
- Droit administratif ;
- Droit International Public (DIP) ;
- Branches détachées : finances publiques, droit fiscal, libertés publiques, droit de l’urbanisme.
- Droit Privé :
- Droit Civil ;
- Droit commercial ;
- Branches détachées : droit rural, droit des assurances, droit des transports, droit despropriétés industrielles, intellectuelles, littéraires et artistiques.
- Droits « mixtes » (privé et public) :
- Droit pénal ;
- Droits processuels ;
- Droit social : droits du travail et droit de la sécurité sociale ;
- DIP ;
- Droit communautaire.

Il existe aussi les sciences juridiques et politiques.
- Classification des sciencesjuridiques et politiques :
- Les principales sciences humaines sont la sociologie, la psychologie, l’histoire, la géographie et la linguistique.
- Les principales sciences sociales sont la démographie, l’économie, la gestion, la science politique et les sciences juridiques.
- Les principales sciences politiques sont :
- L’histoire des institutions :analyse des phénomènes de la vie politique, des sociétés du passé pourvues d’écriture ;
- La sociologie politique : analyse des phénomènes de la vie politique, des sociétés actuelles pourvues d’écriture ;
- L’anthropologie/l’ethnologie politique : …sociétés non pourvues d’écriture ;
- L’économie politique : science qui s’intéresse aux mécanismes de...
tracking img