Histoire du patrimoine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 19 (4707 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 juillet 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
"

Histoire du patrimoine

Introduction générale Réflexions préliminaires et définitions
Le concept de patrimoine est une définition en mouvement. Le concept du patrimoine et fils de son temps, à replacer dans son époque. Le concept de patrimoine est pluriel, il concerne à la fois les objets esthétiques, les objets industriels, les monuments, les objets populaires (musée international des artsmodestes à Sète qui conserve des objets témoignant dʼusage et ayant un statut ethnologique). La notion de patrimoine est indissociable du concept de vandalisme. Le vandalisme réveille le concept de patrimoine (en exemple la destruction des Halles Baltard). Au XIXe siècle on assiste à la bataille contre le poids de lʼAntiquité, véritable querelle des anciens et des modernes. Les exigences modernesmarquent une volonté de préserver un témoignage qui précède la considération esthétique. Lʼéducation artistique tardive provoque lʼindifférence face aux questions de patrimoine et de conservation. 1980 : lʼannées du patrimoine. La fin des 30 glorieuses, le contexte de crise génère une prise de conscience de la valeur du patrimoine. 1975 : prise de conscience de lʼutopie meurtrière de la guerre duVietnam. Le patrimoine est lié de façon indissociable aux autres arts, la photographie par exemple, notamment pour sa reconstitution. En exemple la cathédrale dʼAigues-Mortes avec les vitraux de Viallat et les vitraux de Soulages. Pour Viollet-le-Duc il faut trouver une destination au monument dans le temps. Lʼhistoire du patrimoine est sans fin et ponctuée sans cesse par de nouvelles découvertes.Elle est comme un laboratoire à ciel ouvert, citons par exemple le patrimoine du Languedoc Roussillon comme le site préhistorique de Tautavel ou de Belesta, Nîmes, le pont du Gard, la cathédrale dʼArles. Le vaste champ du patrimoine embrasse lʼensemble des biens créés par lʼhomme sur le territoire ; tous ceux qui portent témoignage de lʼaventure humaine, dont nous sommes responsables, et que nousavons reçu en héritage.
Heinich, Nathalie, « La fabrique du patrimoine : « De la cathédrale à la petite cuillère » », BBF, 2010, n° 4, p. 102-103 [en ligne]

I. De lʼancien régime à la révolution
1. Lʼexistence dʼun vandalisme inconscient et tranquille
Les réformes religieuses conduisent à la destruction des églises comme par exemple sous Henri VIII avec les luthériens. Vers le milieu du 16èsiècle, Henri VIII est lʼacteur principal de nombreux bouleversements dans cette Angleterre déjà très tourmentée par la Guerre des Deux-Roses. En 1534, cʼest le tournant. Henri VIII se proclame chef suprême de lʼEglise dʼAngleterre. Il fonde ainsi lʼanglicanisme, suite au désaccord avec le Pape Clément VII qui ne compte pas annuler le mariage dʼHenri VIII avec Catherine dʼAragon. Ainsi, nait unevague de vandalisme. On appelle cela la dissolution de lʼEglise dʼAngleterre entre 1536 et 1541. Le Roi ayant besoin dʼargent, il décide de mettre la main sur les trésors des abbayes tout en chassant les moines. Dès lors, la royauté sʼen prend surtout aux mobiliers religieux et à lʼensemble des manuscrits. Paradoxalement, en Angleterre au XVIIe et XVIIIe siècles on assiste à la naissance dʼuntourisme culturel et dʼun goût des ruines appelées « Le Grand Tour » avec dʼimportantes retombées en France. En France on détruit pour reconstruire, comme par exemple la ville de Carcassonne avec sa cathédrale moitié gothique moitié romane. À Paris, le Louvre moderne remplace le donjon de Charles V. On détruit ce qui nʼest plus à la mode, ce qui ne plaît plus. On offre, on brade, on déplace lepatrimoine. La nécropole de Alyscamps, à Arles, remontant à l'époque romaine, est en partie détruite par la création dʼateliers et de la ligne de chemin de fer.

"

Histoire du patrimoine

Les verrières bleues des cathédrales sont systématiquement détruites pour être remplacées par du verre transparent. La destruction des jubés est un des drames du patrimoine. Rares sont les lieux de culte qui...
tracking img