Histoire du rite d'york

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3076 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Historique le Rite Anglais Style Émulation Les origines L'histoire des rites maçonniques est naturellement très liée à celle de l'apparition et des premières décennies de la FrancMaçonnerie spéculative. Celle-ci trouve ses sources clans la (Grande-Bretagne du XVIIe siècle et là seulement. C'est en Angleterre, entre 1725 et 1751, que le vieux patrimoine rituel de la Maçonnerie opérative écossaisesera réorganisé pour l'usage des "spéculatifs". Cette réorganisation aboutira à la fixation de deux grandes familles de rituels maçonniques pour les grades-symboliques : "Modernes" et "Anciens". Tous les Rites maçonniques pratiqués dans le monde relèvent de l'une ou l'autre de ces deux familles - ou parfois des deux dans des proportions variables - quelles que soient par ailleurs leursappellations souvent trompeuses. La création en 1717 de la Première Grande Loge de Londres et Westminster marque l'apparition de la Franc-Maçonnerie spéculative obédientielle. Son magistère sera cependant contesté en 1751 avec l'apparition d'une seconde Grande Loge se revendiquant - bien sûr des "Anciens". Contrastant avec le monolithisme qu'on lui connaît depuis le XIXe siècle, la vie maçonnique anglaisefut marquée pendant 62 ans -de 1751 à 1813 - par une vive opposition entre ces deux Grandes Loges... elles mêmes défiées par deux autres "petites" Grandes Loges pendant quelques années, Pourtant, en 1799, la Franc-Maçonnerie anglaise faillit disparaître brutalement. Craignant que les effets de la Révolution Française ne gagnent la Grande-Bretagne, le gouvernement entreprit dans les années 1790d'établir une loi interdisant "les sociétés séditieuses et illégales"... au premier rang desquels les sociétés secrètes, La Franc-Maçonnerie ne fut finalement épargnée par cette interdiction qu'en mettant en avant son loyalisme - dont témoignait la présence de grands du Royaume à sa tête - et en acceptant un processus d'unification et de réorganisation. Le "Secret and unlawfull societies act" mesurepolitique de contrôle social, fut donc à l'origine de l'Union de 1831 entre la Grande Loge des Modernes et la Grande Loge des Anciens. Sans nier les éventuels enjeux sociaux que pouvait recouvrir la querelle des "Anciens" et des "Modernes", celleci se concentra autour de vives divergences sur la question du rituel maçonnique. La question du rituel et d'une synthèse entre celui des "Anciens" et celuides "Modernes" fut donc centrale dans la formation de la Grande Loge Unie d'Angleterre. Pour traiter. ce problème délicat une "Loge:de Réconciliation" fut constituée et élabora - entre 1814 et 1816 - un rituel reflétant l'union des deux courants Ce que l'on devrait appeler le Rite Anglais, c'est-à-dire le rituel de référence de la Grande Loge Unie d’Angleterre, était né. Les spécialistesconsidèrent en général qu'il emprunte beaucoup plus aux usages des "Anciens" qu'à ceux des "Modernes" qui y sont très estompés. Ainsi, paradoxalement le Rite Français est aujourd'hui le seul représentant de la tradition rituelle des "Modernes", c'est-à-dire de la Première Grande Loge ! On doit noter que la "Loge de Réconciliation" intégra aussi au nouveau rituel des éléments empruntés à un best-seller desannées 1780, l'ouvrage de William PRESTON "Illustrations of Freemasonry" qui présentent de nombreuses gloses morales sur les symboles maçonniques. Une fois le rituel élaboré, encore fallait-il le diffuser. Les Anglais ayant toujours été respectueux de l'interdiction d'écrire et a fortiori d'imprimer les rituels, on décida de constituer quelques loges spéciales où les frères pourraient venir voirdes démonstrations et apprendre le nouveau rituel. Ainsi furent notamment constituées les Stability Lodge of instruction en 1817 et l'Emulation Lodge of improvement en 1823. Ces loges d'instruction du nouveau rituel comptaient chacune d'anciens membres de la Loge de Réconciliation, Elles étaient censées toutes enseigner le nouveau rituel - qu'il convient d'appeler Rite Anglais - et c'est ce...
tracking img