Histoire du ski

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1068 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La montagne a commencé à attirer ses premiers touristes à l’aube du XXème siècle. En effet les touristes anglais ont investi les Alpes fin XIXème, début XXème en partant à l’assaut des sommets de Chamonix, St Moritz, etc. A partir de là s’est développée une pratique : le ski. Dès le début des années 1900, la pratique du ski commence son essor sous l’influence de plusieurs facteurs.Premièrement, un esprit militaire présent dans cette pratique. Ce sont les militaires qui vont les premiers, proposer une compétition internationale de ski à Montgenèvre en 1907, organisée conjointement avec le Club Alpin Français. Certains militaires proposeront même des écoles de formation de skieurs. Aussi, la pratique du ski se démocratise grâce au développement des associations de vacances et de voyagesau début du siècle (CAF en 1874, loi sur les associations de 1901).
Les personnes qui pratiquent le ski sont d’abord une clientèle à la recherche d’un loisir inédit. Progressivement, de nouveaux arrivants souhaitent  «faire du sport même en hiver » et dans les années 1920 l’expression « sports d’hiver » apparait.
Le ski devient un phénomène de société dans les années 1930, profitant de plusieursfacteurs et d’une conjoncture favorable de l’époque pour s’ouvrir au plus grand nombre. En effet, la politique du Front populaire en 1936 va permettre aux masses de partir en vacances. On voit apparaitre les premiers congés payés, les cartes de réduction de la SNCF, le développement des auberges de jeunesse par le ministère Léo Lagrange. Et, en plus des politiques menées, la victoire d’EmileAllais au championnat du monde de Chamonix va donner un coup de projecteur sur la pratique du ski.
Dans les années 1960, le plan neige va permettre d’accroitre les parcs hôteliers et de développer les stations de sports d’hiver pour accueillir un nombre encore plus important de pratiquants et touristes. A la fin du XXème siècle, on dénombre d’ailleurs huit millions de skieurs par saison.
Dans lapremière partie du XXème siècle, le ski va aussi s’institutionnaliser. La première institution internationale va voir le jour en 1910, le comité international du ski (CIS) qui deviendra en 1924 la fédération internationale de ski, la même année que les premiers J.O d’hiver à Chamonix où 16 pays sont représentés. Aux derniers jeux de Vancouver, ils étaient 82. En plus du continent européen, c’estégalement au Japon aux Etats-Unis et au Canada que se sont exportés les J.O d’hiver.
Les adeptes du ski vont d’ailleurs s’accroitre dans ces pays, contribuant au développement du ski hors des Alpes et de Scandinavie et également en offrant au ski une mutation de ses formes de pratiques. Les scandinaves étant plus accès sur le ski de fond car utilisé comme moyen de déplacement, l’apparition dusnowboard (S. Popper en Californie) doit, en partie, à la pratique du surf et aux innovations américaines en matières de glisse. La glisse et le fun amène un vrai bouleversement symbolique auquel est confronté le mouvement sportif. La mondialisation du ski va voir de nombreuses innovations en matière d’équipement et le nombre d’épreuves olympiques en 2010 en est la preuve, on y retrouve 17 familles depratique avec l’apparition notamment du ski cross.

Selon Yann Drouet, le ski moderne repose sur le rapport à la nature, le plaisir, la sécurité l’urbanisation et la pratique du plus grand nombre. Le ski a un aspect social car sa pratique se fait souvent à plusieurs mais on remarque que le plaisir du skieur réside dans son aspect personnel, on est sur la quête de l’hédonisme, la morale du bienégoïste a succédé à la morale du devoir qui imprégnait les générations d’avant guerre. On a de plus en plus de « nouveaux aventuriers » (E. Dumont, 1991)
La conjoncture du XXème siècle et l’institutionnalisation du ski vont permettre bien sûr son évolution et sa démocratisation avec dans son sillage la mutation des stations de montagnes et des pratiques en elles-mêmes, mais cela va également...
tracking img