Histoire du sport

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 41 (10035 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
STAPS, 2004, 66, 209-225

R
Thierry Terret

APPORT DE RECHERCHE

Sport et masculinité : une revue de questions
Centre de Recherche et d’Innovation sur le Sport Université Lyon 1 27-29 Bd du 11 novembre 1918 - 69622 Villeurbanne cedex terret@univ-lyon1.fr

Résumé : Les travaux qui envisagent les relations entre sport et masculinité, peu nombreux en France, sont développés depuis unevingtaine d’années dans la littérature anglo-saxonne. À partir d’un repérage des principales études menées sur cette question en psychologie, en sociologie et en histoire, quelques ouvrages clés sont identifiés, qui permettent d’illustrer les grandes questions qui apparaissent aujourd’hui. L’utilisation du concept de masculinité hégémonique (Connell), notamment, confirme l’intérêt d’une vision pluscomplexe des rapports de genre et celui d’une prise en compte d’autres formes de masculinité. Il est aussi montré que les recherches ont intérêt sélectionner des contextes où la masculinité accède à une meilleure visibilité. Enfin, plusieurs exemples indiquent que ces travaux s’appuient sur des démarches diverses allant de l’analyse de contenu aux entretiens, en passant par les questionnaires etles observations. Mots-clés : masculinité – masculinité hégémonique – genre – méthodologie -

Abstract:The relationships between sport and masculinity, which are relatively neglected in French works, were developed in the international literature in the last twenty years. A review of some of these studies in the fields of psychology, sociology and history, results in the identification of somekeybooks, which highlight the main questions of today’s works. Connell’s concept of hegemonic masculinity seems particularly relevant to analyse both the complexity of the gender order and the co-existence of various forms of masculinity. The paper argues that it can be interesting to focus on specific contexts where masculinity reaches a higher visibility. Finally, on the base of different examples,it is argued that divers methods were used in this realm, going from content analysis to interviews, surveys and observations. Key-words : masculinity – hegemonic masculinity – gender – methodology -

210 Si l’on s’accorde sur le fait que le genre est la construction sociale des différences sexuelles et non seulement la construction sociale des sexes, il convient alors d’admettre avec KathrynMcpherson & al (1999) que toute recherche sur le genre se doit d’envisager quatre dimensions : le rapport entre fondements sociaux et biologiques des catégories de genre, l’importance méthodologique du langage et des analyses discursives, la conceptualisation du pouvoir, et l’étude de la masculinité. Or les études sur le genre qui se heurtent en France à des obstacles spécifiques (Riot-Sarcey,1999) - se sont historiquement concentrées sur les trois premiers points, en valorisant les femmes et la féminité pour des raisons plus politiques que scientifiques. La part des men’s studies est d’ailleurs aujourd’hui toujours plus réduite que celles des women’s studies, non sans provoquer une paradoxale perte de sens : « Quand les théories féministes se centrent essentiellement sur les expériencesdes femmes, la conception du genre en tant que processus relationnel est perdu » (Messner & Sabo, 1990, 13). De la même manière, les relations entre sport et masculinité sont, particulièrement en France, le parent pauvre des travaux sur le sport et le genre, quelle que soit l’approche envisagée au sein des sciences sociales. De la psychologie à l’histoire en passant par la sociologie, force est eneffet de constater la rareté des études en ce domaine. Ceux qui s’intéressent à la masculinité délaissent généralement le sport ; et même les rares chercheurs du champ à avoir abordé la question ne placent pas le sport au centre de leur analyse. C’est notamment le cas de Pascal Duret (1999) quand il s’intéresse à l’identité masculine de la jeunesse contemporaine ou d’André Rauch (2002,2004),...
tracking img