Histoire du vin

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 41 (10218 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 juin 2013
Lire le document complet
Aperçu du document
vous invite à découvrir l’exposition

Cave des Producteurs de Vouvray, 38 rue de la Vallée Coquette, 37210 Vouvray. Relations presse : Olivia Bouclet o_bouclet@hotmail.fr

Naissance de la vigne
La vigne et le vin représentent un élément important des sociétés occidentales, intimement associé à leurs économies et à leurs cultures. Le vin synonyme de fête, d'ivresse, de convivialité, estaujourd'hui présent dans la plupart des pays du monde. Son existence est le fruit d’une longue histoire mouvementée. On ne peut déterminer avec précision où et quand on a commencé à faire du vin, mais le vin et sa culture se sont diffusés sur des milliers de kilomètres, depuis les premières fermentations il y a 8000 ans. Une certaine forme d’accumulation de pépins de raisin constitue pour lesarchéologues, tel André Tchernia, une preuve ou du moins un indice de l’élaboration du vin par l’homme. Des fouilles menées en Turquie, en Syrie, au Liban et en Jordanie ont mis à jour des pépins de raisin vieux de 10 000 ans datant du néolithique. Cependant, les plus anciens pépins de vigne cultivée connus à ce jour proviennent de Géorgie, ils remontent à une période de 7000 à 5000 ans avant J.-C. Lavigne appartient à une famille de plantes grimpantes, vigoureuses et ligneuses. Une quarantaine d’espèces, assez proches les unes des autres, ont été classées dans le même genre botanique de Vitis qui regroupe plusieurs espèces, dont celle qui nous intéresse avant tout, la Vitis vinifera ou vigne à vin. Progressivement les hommes ont sélectionné les vignes selon leurs caractéristiques génétiques. Ceprincipe a permis de différencier la vigne cultivée de la vigne sauvage. La transformation graduelle de la vigne sauvage en vigne cultivée s’est probablement réalisée à partir du septième millénaire avant l’ère chrétienne. Domestiquée par les peuples d’Asie Mineure la culture de la vigne s’est vite approchée des rives de la mer Méditerranée, qui fût réellement la mère fondatrice de la civilisationdu vin. Historique de l'implantation de la vigne
6000 av. J.-C. : apparition de la vigne dans le Caucase et en Mésopotamie 3000 av. J.-C. : vigne cultivée en Égypte et en Phénicie 2000 av. J.-C. : apparition de la vigne en Grèce 1000 av. J.-C. : vigne cultivée en Italie, en Sicile et en Afrique du Nord 1000 à 500 av. J.-C. : apparition de la vigne en Espagne, au Portugal et dans le Sud de laFrance 500 av. J.-C. jusqu’au Moyen Âge : implantation de la vigne au Nord de l’Europe, sous l’influence des Romains

2

LE MONDE ANTIQUE

Le développement de la viticulture est le fait de grandes civilisations. Lorsque l’on parle de la naissance du vin, il est impossible de ne pas faire référence aux Egyptiens, aux Grecs et aux Romains. A travers l’étude des fresques, des mosaïques, desamphores ou des objets de la vie quotidienne de l’époque antique, on découvre les procédés de vendanges et de vinification, les rituels du boire et la place du vin au cœur de ces sociétés.

3

LE VIN CHEZ LES EGYPTIENS
Si les Egyptiens ne furent pas les premiers à maîtriser l’art de la vigne et du vin, ils furent incontestablement les premiers à le décrire en détail et à le célébrer par lapeinture.

Tombeau de Nakht

Tombeau de Kha'emwese

On a de la peine à s’imaginer que les scènes de vendanges, si vivantes, remontent au IIIe ou Ve millénaire avant notre ère et qu’à cette époque les processus de vinification étaient déjà entièrement maîtrisés. Il existait alors en Egypte des experts qui jugeaient des qualités des vins avec autant de professionnalisme qu’un courtier bordelais duXIXe siècle. Les fresques du tombeau de Nakht, grand commis de l’état pharaonique, et de la tombe du noble Kha’emwese, nous renseignent en détail sur la viniculture par des peintures représentant le raisin des vendanges à la fermentation.

Les Egyptiens plantaient la vigne, conduite sur de hautes pergolas, dans un limon fertile, irrigué et fumé. Après avoir foulé le raisin, le moût fermentait...
tracking img