Histoire geo prepa ecs

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 31 (7622 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
ECONOMIE ET SOCIETE CAPITALISTE

Depuis la fin de la guerre froide (1989), l’effondrement du modèle socialiste, on peut dire qu’il n’y a plus qu’un seul modèle d’organisation dans le monde : le système capitaliste.

Rares exceptions : Chine, Vietnam

Or, la dernière crise économique montre que se système a des limites, des dérives du modèle. Cette crise est révélatrice des défauts dumodèle.

Cette crise a été accélérée par la faillite de Lehman Brother.

Ce système est le produit d’une longue évolution qui a vraiment débutée au moyen âge. On peut le définir comme un modèle d’organisation économique qui repose sur la propriété privée du capital (tous les moyens qui permettent de produire, échange). De plus, il est un modèle d’organisation sociale. Il c’est accompagné detransformations des sociétés : naissance de nouvelles hiérarchie sociales : domination de la bourgeoisie sur le prolétariat (ouvriers).

Le socialisme, né du capitalisme, est apparue beaucoup plus tard et disparue plus tôt (capitalisme encore vivant).

F. Braudel, 1979 : civilisation matérielle et capitalisme. Pour lui, une des clés de la réussite du capitalisme est sa plasticité à toute épreuve, sacapacité de transformation et d’adaptation.

Capitalisme a créé une financiarisation de l’économie

← Origines et caractères du capitalisme

← Acteurs du capitalisme

← Impact du capitalisme sur la société

← Qu’est ce que le socialisme

I. l’économie capitaliste au début du XXème

A. le capitalisme libéral

1) origines du capitalisme

Originaire du moyenâge.

Le moyen âge débute en occident au Vème siècle et qui s’achève avec les grandes découvertes (Amérique) : entre 476 et 1492.

Le capitalisme est né au XIIIème siècle. Ce premier capitalisme est commercial et correspond à des activités commerciales et bancaires.

Son développement s’observe :

- dans les villes d’Italie du nord (gène, Florence (avec les Médicis)),

- enAllemagne du nord qui avait constitué une association de marchands nommée la Hanse

- dans la Flandre, Bruges

- la France est légèrement excentrée : foires de lion

Ce capitalisme va se renforcer à partir du XVIème, à l’époque moderne (qui fait suite au Moyen âge).

Au XVIIème, les provinces unies (Belgique, futur pays bas) ont crées leur premier système boursier (détermination desprix) et ont jouées un rôle important dans l’économie de l’époque. On retrouve dans cette région un grand développement de l’humanisme, au niveau religieux la présence du protestantisme. Un des éléments de la morale protestante st que les profits réalisés sur terre sont une marque de faveur divine. Domination de la bourgeoisie.

Mais c’est à partir du XVIIIème c’est produite une nouvelle étape ducapitalisme : un capitalisme industriel et bancaire, puis qui c’est développé sur le continent européen.

- Fondements et principes du capitalisme

A l’origine du capitalisme on a le libéralisme : idéologie de la bourgeoisie au XVIIIème ; ainsi qu’une partie de l’aristocratie ; dans le contexte des lumières. C’est une idéologie : une conception d’ensemble du monde, de la société et de laplace des individu au sein de cette société. Il met l’accent sur la liberté de l’individu face à l’ancien modèle absolutiste.

Affirmation de l’individu = XVIème cogito ergo sum, Descartes (humanisme)

Le libéralisme met l’accent sur la liberté de l’individu (individualisme) sous toutes ses formes. Ici nous intéresse surtout la forme économique.

La liberté économique, c’est :

- la libertéd’entreprendre, d’échanger (du commerce, en supprimant les barrières douanières), « laisser faire » et « laisser passer », et le droit à la concurrence.

- Apparition de la propriété privée.

- Le marché : C’est la rencontre entre l’offre et la demande d’un produit. Il ne doit pas être réglementé et se réguler seul.

- la recherche du profit.

L’intervention de l’état est extrêmement...
tracking img