Histoire - le monde en 1945

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1891 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
II – La reconstruction.
III – Les désaccords.
Conclusion
I – Un bilan désastreux.
Le Monde en 1945
( Deux énormes blocs ; les pays de L'Axe et ceux de l'Alliance, ont divisé le monde en 2. L'URSS a commencé la guerre aux cotés de l'Allemagne avant que celle-ci la trahisse. Ils ne pouvaient pas se faire confiance. ) La 2ème Guerre mondiale oppose deux alliances de circonstances :l'Axe ( Allemagne, Italie, Japon ) et, opposés à eux, les Alliés ( Royaume-Uni, France libre, URSS, Chine, Etats-Unis et leurs alliés ). Vu ces alliances, l'ampleur des combats a été considérable, et ils se montrent favorables aux Alliés, qui ont une très large supériorité ( ils sont plus nombreux, capacité de production d'armement … ). Le 2 septembre 1945, la guerre s'achève, laissant un monde àreconstruire sur des bases nouvelles afin d'éviter une nouvelle catastrophe. Les vainqueurs ont-ils su relever le défi ? Le bilan avait de quoi faire réfléchir, expliquant les efforts sincères de reproduction, mais qui ont été minés par la rivalité des blocs. A – Bilan matériel - cartes p.12 - carte 1 p. 14 La Russie a vu sa population civile et militaire décimée. La Chine a perdu,elle, 14,4 millions d'habitants. Suivent l'Allemagne et la Pologne en Europe, et le 5ème pays qui a perdu une grande part de sa population est le Japon. La France a combattu un peu plus d'un an sur la durée totale de la guerre, contrairement aux cinq pays cités plus haut, qui ont combattu durant toute la guerre. La Pologne a combattu pendant 4 semaines, et en de hors de leur territoire ( environ 100000 pertes militaires, dont 40% dues au massacre de Katyn par l'URSS ). La population juive polonaise a été décimée, avec les ghettos, les camps de concentration, les massacres organisés par les Einsatzgruppen ( environ 4 millions de juifs morts ). Le reste des pertes civiles est du à la famine ; les rations alimentaires étaient insuffisantes. - En Russie, les nazis avaient pour but deliquider tout ce qui leur semblait communiste. - Les bombardements et les suicides de masse ont beaucoup réduit la population japonaise. - En Angleterre, à Coventry et en Allemagne, à Dresde, les habitants ont été exterminés et les deux villes presque rasées par les bombardements. Rentrent aussi dans les pertes civiles les résistants, les otages, les collaborateurs. Pertes totales de la guerre :environ 60 millions de morts. On a beaucoup de difficulté à comptabiliser le nombre total de morts. L'Allemagne et le Japon ont beaucoup reculé économiquement, la France a perdu de son PNB, etc.La destruction des infrastructures, les bombardements expliquent ce recul. - En France, la baisse de la production s'explique par le transfert des outils de production vers l'Allemagne, par le manquede main d'oeuvre. - Les États-Unis sont en essor économique car ils vendent beaucoup de matières premières aux pays européens. - Le Royaume-Uni a une croissance plus faible car il a subi des bombardements et un blocus américain. - Les pertes matérielles de l'URSS valent 5 années de son PNB. B – Le traumatisme moral Les crimes des nazis ont engendré de grands traumatismes moraux. Le 1ercrime qu'on leur reproche est d'avoir planifié et déclenché une guerre entre des Etats. On leur reproche ensuite des crimes de guerre ( éxécutions d'otages, mauvais traitements contre les prisonniers ou les populations civiles ). Ces deux crimes violent des accords internationaux ( Locarno, Briand-Kelloy ). On a donc une base juridique pour poursuivre les nazis. La troisième accusation porte surles crimes contre l'humanité ( déportation, extermination, réduction en esclavage ). Les actes reprochés aux Allemands ont été également commis par les autres pays engagés dans la guerre. Le Danemark a appelé toute sa population à porter l'étoile jaune pour saboter l'identification des juifs. La suisse accueillait les juifs avec leur argent puis les renvoyait sans. Le Pape est resté passif, en...
tracking img