Histoire d'un bon bramin, voltaire.

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (280 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Histoire d'un bon bramin, Voltaire.
Dans ce conte philosophique, Voltaire montre qu'il est difficile d'être heureux lorsque l'on s'exerce à penser, à philosopher.D'après lui, les gens préfèrent réfléchir qu'être heureux. Il nous pose une problématique à méditer "Comment cette contradiction s'explique-t-elle ?" car selon lui"préférer la raison à la félicité, c'est très insensé"
Tout au long du conte il nous décrit une rencontre avec un homme qui exerce sur le narrateur de nombreusesquestions. Il amène le lecteur à réfléchir sur le thème du bonheur en donnant la piste qu'un bonheur sans raison est superficiel. Le narrateur décrit une rencontre pour faireréfléchir le lecteur à partir d'une situation observée. Il orchestre un débat et présente différents points de vue. Le bramin et ses contradictions amènes à uneinterrogation sur la nature humaine, ses origines et son devenir.
Le personnage de la vieille femme est utilisée comme allégorie de l'ignorance, elle sert de constat aubramin , son bonheur est celui de l'imbécile qui ne pense pas.
Le conte présente une structure démonstrative et argumentative ce qui lui donne une portée didactique. Lespersonnages sont représentatifs de catégories précises:
Le bramin : Philosophe qui doute de son savoir, cherchant le sens de la vie
La vieille voisine : Manque decuriosité & d'ouverture d'esprit, une perception réduite du monde et des choses.
Pour conclure, l'orientation de l'enseignement de ce comme est philosophique et peutconduire à une morale sociale. Ce conte, de par l'opposition de ces personnages pose l'importance de la réflexion et de la pensée face à la réduction simplificatrice.
tracking img