Histoire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1863 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
«  Eglises et sociétés du XVIème au XVIIème siècles »

Introduction
L’Eglise au début du 16ème siècle subit un grand schisme dans la religion chrétienne. En effet en Europe sous l'impulsion de théologiens tels que Martin Luther, Jean Calvin, Jan Hus, Ulrich Zwingli le Protestantisme naitra. En France cette nouvelle religion très mal qui opposera le protestantisme au catholicisme, oppositionqui débouche sur une terrible guerre civile. Les premières persécutions contre ceux qui adhèrent aux idées nouvelles commencent dans les années 1520. Mais il faut attendre les années 1540 et 1550, pour voir le développement des clivages. À la fin du règne d'Henri II, le conflit se politise. Les guerres de religion commencent en 1562 et se poursuivent entrecoupées de périodes de paix jusqu'en 1598,avec la mise en place de l'Édit de Nantes. Les guerres de religion trouvent un prolongement aux XVIIe (siège de La Rochelle, révocation de l'Édit de Nantes) et XVIIIe siècles (guerre des Camisards), jusqu'à l’arrêt des persécutions sous Louis XVI (Édit de Versailles en 1787). De plus de 1562 à 1598, la Réforme génère dans le même temps une controverse politique sur le statut légal des églisesréformées. Cette dimension politique s'exacerbe en France, quand, à la faveur des troubles, la noblesse cherche à s'emparer d'un pouvoir affaibli. En 1594, le roi doit reconquérir Paris, et chasser, en 1597, les Espagnols du royaume. Avec Henri IV, la royauté retrouve finalement légitimité et autorité. Protestant converti au catholicisme, le nouveau souverain reconnaît aux protestants une existencelégale et leur accorde la liberté du culte. Avec Henri IV, c'est la dynastie des Bourbons qui s'installe. Roi aussi absolu que ses prédécesseurs, il censure écrivains et prédicateurs au nom de la paix publique. Mais paradoxe de l'histoire il meurt assassiné, succombant au fanatisme religieux qu'il n'avait cessé de chercher à apaiser. A cette époque, la société est composée de trois ordres: lanoblesse, le clergé et le tiers-état. Ce dernier ordre comprend des marchands ou des officiers mais également de pauvres travailleurs .Passé les épidémies du 14ème siècle qui ont décimé le pays, le 16ème siècle connaît une croissance démographique importante, passant de 15 millions d'habitants en 1500 à 20 millions en 1570.La société française est principalement rurale, puisque les paysans représentent85% de la population. Cette population suit les règles du seigneur proche plus que celles du roi. Au 16ème siècle, les villes connaissent un mouvement d'immigration, principalement des italiens .Les nobles ne représentent que 2% de la population française. Il est possible d'accéder à cet ordre en respectant ses règles de vie. A savoir, ne jamais travailler de ses mains, posséder une seigneurie etaller à la guerre auprès du roi. Seulement il faut suivre ce comportement sur plusieurs générations avant que l'appartenance à la noblesse soit reconnue. Les bourgeois s'immiscent de plus en plus dans la vie de la monarchie en achetant des offices. Cette classe sociale est à l'origine des constructions fastueuses de la vallée de la Loire, souhaitant investir son argent dans des opérations deprestige. Le clergé joue un rôle social en dehors de sa mission spirituelle, tenant les registres. Le clergé poursuit une réformation interne, voulant diminuer l'ignorance des clercs. A partir de 1530, de par la Réforme la cohésion sociale commence à s'effriter avant d'aboutir aux guerres de religion. Il y a aussi des émeutes sociales dues à une évolution des prix plus rapide que celle des salaires.L'évolution du protestantisme va déclencher dans la seconde moitié du 16ème siècle des troubles dans une société qui se remet en question. L'autorité du roi s'en trouve contestée. Nous allons donc dans un premier temps parler de L’Eglise du 16ème au 17ème siècle avec son évolution et de la société en France du 16ème au 17 ème siècle.

I. L’Eglise du 16ème siècles au 17ème siècles

A....
tracking img