Histoire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1519 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Lundi 1 septembre 2008
J'ai une histoire sympathique à vous raconter
Déjà petit, enfin ados... Je me voilais un peu la face. Du genre, je pouvais me branler devant un film Gay, et j'essayai de faire comme s'il ne s'était rien passé. En 4éme, je regardais un site où il y avait toutes les stars masculines nues et j'avais trouvé un bon film que je n'ai jamais retrouvé, bref je m'égare. Donc jeme voilais la face, c'est ça l'essentiel.

Chapitre Premier

Alors ça commence, enfin ça a commencé au mois de Mars 2007 sauf que je ne le savais pas encore: sur Msn, il y a un gars qui rentre mon adresse, rien de palpitant jusque là.
Bref, c'est un gars du lycée dont j'avais entendu parlé, d’une part grâce à son nom qui n'est pas commun et d'autre part, grâce à sa coupe decheveux de l'époque était pour le moins originale. On a rien en commun sauf qu‘on a à peu prés les même groupes musicaux : on aime tous les deux Hilary Duff. Moi je me disais que c'était surtout pour sa plastique, ça m'arrangeais. Ce jeune homme avait (et a toujours) sa grand mère qui habitait à Beausemblant et un après midi, je suis allé là-bas pour chercher un film avec Hilary Duff et je lui airamené.
Voilà. A la réflexion, on aurai pu se passer de cette partie aussi, mais c'est fait, c'est fait.

Chapitre Premier (le vrai)

Après Rentrée 2007 Septembre, Terminale S Spécialité Math ( =S). Je discute toujours. On parlait toujours d'Hilary Duff.
Bref, je note que sur le pseudo de mon contact, ce dernier parle d'enquête enfin c'était marqué qu'il était en pleine enquêtedonc histoire de changer de forum tout en étant avec le même contact, je le questionne et (curieux comme je suis) je veux avoir des réponses. Donc j'arrive à savoir que c'est sur moi qu'on enquête (là tu flippes, crois moi UHU).
Et dans le même temps, j’avais remarqué qu’au lycée qu'il y avait souvent deux personnes qui me suivaient. Et à chaque fois, j'étais avec une fille qui était dans lamême classe qu'eux donc je me disais qu‘il y avait des collègues qui la suivait.
Après de longues heures de tortures instantanées et informatiques (étalées sur plusieurs jours), j'arrivais à savoir que c'est Jean Rémi qui voulait savoir si j’étais attiré par les garçons.
Donc là, je savais à quelle genre de personne j'avais en face de moi, et c'était la première fois.

Chapitre suivantDonc bon, j'ai su qu'il avait cherché mon adresse et tout, que ça faisait depuis septembre 2006 qu'il aurait voulu m'approcher, qu'il suivait mon blog, mes petites copines (le peu que j’ai eu) avec dégout etc... Donc on parle... Je le console, parce que la première fois, je lui ai dit gentiment que j'étais pas trop d'accord, pas vraiment intéressé. Mais on est resté en contact, je voulaispas le laisser tout seul, je me sentais coupable. Je lui ai dit un jour « Quand on a pas goutté, on sait pas si on aime »   (comme ma maman me disait pour le petits pois…). Je savais au fond de moi que c'était ce qu'il me fallait, qu‘il fallait que j‘essais. Donc le 26 Octobre 2006 (c‘était après ma JAPD, sur le moment je disais que c‘était ma journée à pédé, tu pourras me dire que je mets desdétails inutiles), on a essayé de s'embrasser, en fait c'est lui qui m'a embrassé. Je dois avouer que je n'ai pas pris le temps d'apprécier. J'avais uniquement en tête le fait que j'embrassais un gars, cependant j'ai noté qu'il avait un bon gout (bref encore un détail "insignifiant"). Et je ne sais pas, malgré moi ... on a recommencé, et ça durait à chaque fois plus longtemps, je prenais plus deplaisir, ou disons, moins de dégout. Et je me sentais coupable dés que je lui disais que je voulais pas l‘embrasser.
Et dés qu'on avait une heure de libre en commun, on prenait 5 minutes (ou plus) pour aller s'embrasser. Moi je me disais que c'était pour lui combler un manque et que ça me fessait rien, pour moi c'était juste des bisous. Donc voilà, quand ma conscience avait un coup dur, je me...
tracking img