Histoire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1543 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Chapitre : La colonisation européenne et le système colonial.

Introduction : La seconde moitié du XIXème siècle est marquée par une course à la colonisation. L’Europe domine alors le monde et le marque de son influence. Le système colonial prend des formes variées mais il porte en lui-même de nombreuse contradiction.

Comment s’exerce la domination de l’Europe sur le monde ?
Dans quellesmesures la colonisation peut-elle être acceptée par les peuples colonisés ?

I- Les facteurs de l’expansion.

A- Une forte vitalité démographique.

En 1850, il y avait 275 millions d’habitants en Europe. En 1913, il y a 481 millions d’habitants. Cela s’explique par la transition démographique, qui entraîne une augmentation du nombre d’européens et donc du chômage. Donc lescolonies apparaissent comme un « asile » de travail. Entre 1800 et 1913, il y a 40 millions d’européen qui émigre.

B- La puissance économique, financière et technique.

Dans les années 1880, l’Europe traverse une crise économique, qui entraîne une baisse du pouvoir d’achat et donc une baisse de la demande. EN revanche, l’offre est toujours important car en période car nous sommes durant lapériode de la seconde révolution industrielle, donc il y a surproduction. Par conséquent, les colonies apparaissent comme des débouchées, d’où l’expression de Jules Ferry « la politique colonial est fille de la politique industriel. L’Europe détient 60% du stock d’or mondial, elle cherche des pays où investir. Les pays d’Europe ont les moyens techniques de coloniser car ils ont les bateaux à vapeuret des canaux transocéaniques..
Exemple :
- Canal de Suez en 1869 (diminue de 40% le temps entre Liverpool et Bombay.
- Canal de Panama en 1914.

C- Une volonté humanitaire et civilisatrice.

Les Européens se considèrent comme une race supérieure, ils estiment avoir le devoir de civiliser la race inférieure. Ils veulent leurs apporter de grandes valeurs, tels que la paix, laliberté, l’égalité, la fraternité c’est à dire, des idées de la révolution. Les Européens veulent également importer la culture et l’enseignement dans les colonies. Ils veulent abolir l’esclavage, mais aussi évangéliser les colonies.
Exemple : La société des pères blancs crée en France, en 1868, envoie des missionnaires en Asie et en Afrique.

D- La recherche de puissance et deprestige.

A la fin du 19éme siècle, le nationalisme s’exacerbe. Chaque puissance d’Europe cherche à devenir la plus grande puissance d’europe. Et les pays d’Europe pensent que la constitution d’empires coloniaux peut leur permettre d’être plus riche, plus fort, donc d’avoir plus de puissance.
Exemples :
- L’Italie et l’Allemagne qui sont 2 Etats qui viennent de s’unifier cherchent à devenir degrandes puissances d’Europe.
- La France voit dans la colonisation le moyen d’effacer l’humiliation de la défaite de 1870.

II- La constitution des empires coloniaux.

A- Les empires coloniaux, longtemps modestes.

Avant 1870, seul 4 pays d’Europe colonisent : la France, l’Espagne, le Portugal et le Royaume-Uni (qui colonise le plus.
Exemple : Le Royaume-Uni s’empare deSingapour en 1819.
Ces pays colonisent essentiellement en Asie et en Afrique. Les territoires colonisés sont le plus souvent des îles ou sur des littoraux, le but étant de créer des comptoirs (établissement commercial éloigné dans un territoire étranger. Il n’y a pas réellement de politique de colonisation nationale sauf pour quelques cas.
Exemple : La colonisation de l’Algérie en 1830.
Lacolonisation est donc souvent le fait d’initiative isolée, les premières personnes qui colonisent sont l’armée, les commerçants et les prêtres.

B- Les grands tournants des années 1880.

Dans les années 1880, les rivalités entre les puissances grandissent et il y a une crise économique. Les Etats adoptent des politiques colonialistes, la colonisation se poursuit en Asie mais surtout en...
tracking img