Histoire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (455 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Vendredi, 9 Janvier 2009
Chère maman, chère Grand mère,
Je vous écris cette première lettre pour prendre de vos nouvelles et par la même occasion vous expliquer la raison pour laquelle je suisresté vivre à Paris. J'espère que vous vous portez bien toi et grand mère. Comment vont Roussiko et Tenguiz? En parlant de lui, est-t-il toujours aussi amoureux de toi? Laisse-lui une chance lepauvre! Ce n'est pas tous les jours que tu plais aux hommes d'ailleurs! Et Alexi? Cherche-t-il toujours un moyen de quitter Tbilissi? En ce qui me concerne je vais bien et je commence enfin à me sentir chezmoi. Grâce à l'aide de Nico, j'ai pu trouver un petit boulot sympa de serveuse à mi temps dans un bar non loin de l'hôtel où nous séjournions lors de notre visite. Je sais, ce n'est pas comme sij'avais ma propre entreprise mais néanmoins grâce à ce travail, j'ai pu m'installer dans un adorable petit F2. Je sais maman, tu ne comprends toujours pas pourquoi j'ai décidée de rester vivre ici. Ehbien je vais te le dire: Paris est la ville où tout est possible. Depuis toute petite je rêve de voir cette ville, C'est un rêve qui se réalise pour moi. Je veux suivre les traces d'oncle Otar et à montour devenir quelqu'un. Si j'étais restée à Tbilissi je n'aurais rien fait de ma vie. Je ne veux pas finir comme toi, maman: finir par faire les marchés alors que tu as un très bon niveau d'études; desuperbes diplômes. Ne le prend pas mal mais ce que j'essaie de t'expliquer c'est que tout simplement si j'étais resté vivre à Tbilissi je me serais retrouvé avec un boulot minable alors qu'ici à Parisil y a davantage de travail que là-bas. Lorsque vous êtes partis je suis directement allée voir Monsieur Granola, le chef d'entreprise français qui m'avais donné sa carte de visite lors de son séjourà Tbilissi. J'ai passée un entretient et j'ai été retenue je commence le mois prochain! Tu vois maman la chance me sourit ici. J’ai même rencontré un magnifique garçon: Mayour. C’est un habitué du...
tracking img