Histoire..

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (493 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Des petits groupes de palestiniens non entrainés et mal organisés mènent des raids contre Israël à partir de la Bande de Gaza, de la Syrie et de la Jordanie. On ne parlait pas à cette époque defedayin mais d'infiltrés[1]. Les incidents les plus nombreux se produisent au cours des premières années sur la ligne d'armistice jordano-israélienne. La Jordanie tente d'empêcher ces infiltrations, maisil est difficile de contrôler 650 km de frontière et environ 500000 réfugiés. Il promulgue alors une loi punissant de six mois de prison la traversée de la ligne de démarcation. Ces infiltrations sontle fait de réfugiés qui tentent de récupérer une partie de leur biens abandonnés. Certains peuvent même apercevoir à quelques distances de la ligne d'armistice leurs maison, leurs champs, leur fermedont ils ont été privés[1].

À la fin de 1954, c'est à partir de la Bande de Gaza que part la plupart des infiltrés, ce qui obligea Israël à mener un important raid sur la Bande le 28 février 1955.La conjoncture de ces deux facteurs déclenchera un cycle de raids et de représailles qui iront jusqu'à la crise de Suez en 1956[1].

Suite à l'occupation de la Cisjordanie par Israël en 1967, lesfedayin apparaissent comme fruit du traumatisme de la défaire de 1967[2] et s'installent sur la rive Est du Jourdain, en Jordanie, et c'est de cette nouvelle base qu'ils mènent leurs actions arméescontre Israël jusqu'en septembre 1970 (Septembre noir) où la Jordanie (dont le roi Hussein était gêné par les mouvements de lutte palestiniens puisque lui-même souhaitait une certaine paix avec Israël(plan Rogers - du nom du secrétaire d'État américain - qui reprend les grandes lignes de la Résolution 242 des Nations unies), le 16 septembre, forme un gouvernement militaire et l'armée reçoit l'ordred'intervenir contre le FPLP de George Habache.

Les combats, d'une violence inouïe, font entre 10 000 et 15 000 victimes palestiniennes, y compris civiles; ils se poursuivent jusqu'au 27 septembre....
tracking img