Histoire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 29 (7167 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les discontinuités spatiales et leurs effets géographiques en Turquie et dans le monde Turcophone.

« Her yol İstanbul’a gider » , « Tous les chemins mènent à Istanbul » dit le proverbe turc.  Cependant la Turquie et le monde turcophones sont des espaces de discontinuité où certains « chemins » sont bouchés, bloqués , fermés. Ce monde turcophone, cet espace qui s’étend de la Macédoine auXinyang Chinois, mais qui est aussi éclaté en archipel, est, par définition, une aire de discontinuité. Ce peuple et son identité se sont construits par leur capacité à s’adapter à elles . Le terme de discontinuité renvoie à une coupure de l’espace ou à une rupture dans l’espace. Il y a donc l’idée d’absence de lien, d’isolement, de rupture. Ces discontinuités peuvent être linéaires, elle peuvent aussise retrouver dans des zones, des réseaux, des auréoles : elles sont fixes ou dynamiques, subies ou voulues, floues ou franches. Mais la notion de « discontinuité » est aussi une notion relative. En effet une discontinuité est qualifiée comme telle par opposition à un espace en continuité . Par conséquent des discontinuités visibles à une grande échelle sont, à une échelle plus petite ,englobéesdans d’autres unités plus vastes, et sont donc en continuité. Ainsi pour analyser les discontinuités spatiales dans le monde turcophone il convient de préciser que ce sont des  notions « emboitées ». De plus, ces discontinuités spatiales ont des effets géographiques multiples. Le terme « géographique » correspond ici à tous les phénomènes auxquels s’attache le géographe : phénomène identitaires,démographiques, physiques et géopolitiques.
Aujourd’hui ,dans un monde en pleine mondialisation ( économique, religieuse, identitaire, culturelle…) , il semble important de s’interroger sur ces discontinuités spatiales et leurs effets géographiques en Turquie et dans le monde Turcophone. En effet :quels rôles jouent ces discontinuités spatiales et leurs effets géographiques ? Afin d’analyser cesdeux termes ( « discontinuité spatiale , et « effets géographiques » ) il convient de ne pas les séparer mais plutôt de voir en quoi l’un ne peux pas être perçu sans être associé à l’autre. En effet si les « effets géographiques » sont bien les conséquences des discontinuités spatiales , il semble plus approprié de les analyser ensemble ,entant que « phénomène ». Ainsi ,nous nous demanderons enquoi les discontinuités spatiales et leurs effets géographiques dans le monde turcophone sont–ils des acteurs majeurs aux cœur d’enjeux géopolitiques complexes, et visibles à toutes les échelles. Dans un premier temps nous verrons en quoi les discontinuités spatiales ont des effets géographiques de coupure. Puis nous verrons en quoi , paradoxalement, elle ont aussi des effets de continuité. Enfin, nous analyserons en quoi des logiques de réseaux permettent de dépasser les discontinuités spatiales, et en quoi ,ce choix, du « type » de désenclavement, est au cœur d’enjeux géopolitiques majeurs ,pour la Turquie , le monde turcophone , et le monde globalisé de demain.

I Des discontinuités spatiales ayant des effets géographiques de coupure
1) Quels sont les différents types dediscontinuités spatiales?
Si l’on tient compte du fait qu’étymologiquement le terme « discontinuité » renvoie à l’idée d’absence de lien et donc de coupure, alors nous devons nous demander : à quel type de discontinuité avons nous affaire pour que cela représente une coupure de et dans l’espace ?

° Les discontinuités physiques : c’est un morcèlement de l’espace de type « naturel ».Selon JeanChristophe Gay : « L'étendue terrestre a été morcelée ,des éléments naturels , tels que les massifs montagneux , les rivières ou les fleuves impétueux se sont imposés (…) comme de véritables obstacles ». Ce sont des discontinuités spatiales « figées » et « subies », que seul des aménagements fait par l’homme peuvent atténuer. Ces discontinuités de type physiques existent à toutes les échelles...
tracking img