Histoire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2359 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les témoignages oraux
Introduction
Les archives ont longtemps été synonymes d'écrit. L'écrit fait preuve pour les juristes et est une source pour les historiens. Or, ces « écrits-archives » ont participé à l'action avant d'en porter témoignage.
Notre monde laisse des archives écrites mais aussi audiovisuelles. A la suite des linguistes, grammairiens ou sociologues, les historiens convoquentaujourd'hui ces sources diverses (récits de vie, chansons...). Elles appellent bien sûr une critique spécifique. Pour l'historien, la création d'archives sonores est le plus souvent liée à un projet précis. La fabrication de la source est alors la première étape du travail1.
Histoire de l'utilisation des témoignages oraux
Hérodote (484-425 av. JC) considère le témoignage oral comme uninstrument de la connaissance. Il l'utilise dans ses Histoires pour les guerres médiques (il raconte des faits, la vie quotidienne et les légendes). Beaucoup plus près de nous, dans les années 1920, les sociologues de l'école de Chicago accumulent les témoignages, des « histoires de vies » pour analyser l'émigration, la criminalité…
Mais c'est surtout l'arrivée du magnétophone qui est une étapeessentielle : il est utilisé par Allan Nevin. Ce journaliste enregistre à partir de 1948 ses entretiens avec les hommes politiques de New-York. Il devient ensuite universitaire et travaille au développement de l'histoire orale, qui connaît rapidement un important essor aux Etats-Unis : création de l'Oral History Association, qui publie une revue et est très active. Dans les années 1970, les recherches enhistoire orale se multiplient aux Etats-Unis (230 centres universitaires actifs dans ce domaine en 1970 aux EU). L'histoire orale américaine domine aujourd'hui encore dans le monde.
La protohistoire orale remonte en France aux années 1930 : Lucien Febvre plaide pour une histoire « humaine » et encourage les historiens à décloisonner les disciplines, à infléchir le regard sur les sociétéscontemporaines et à recourir au témoignage direct. Par ailleurs, le Comité d'histoire de l'occupation et de la libération de la France est créé le 20 octobre 1944. Il a pour mission de rassembler des archives et aussi de lancer des enquêtes sur cette période. On élabore des questionnaires sur la Résistance, et des équipes se rendent dans les différents départements pour recueillir les témoignages. Ils'agit alors bien sûr de prises de notes (toujours consultables aux Archives nationales), mais l'idée de l'enquête orale systématique est née avant l'usage du magnétophone.
Depuis les années 1970, de grandes enquêtes ont été menées, en particulier dans les administrations françaises : le Service historique de l'Armée de l'air a interrogé, à partir de 1972, 576 témoins (officiers, pilotes etinfirmières).
Parallèlement, les historiens du contemporain prennent l'habitude de réserver une place aux témoins des événements qu'ils décrivent. Historiens et témoins sont même régulièrement confrontés au cours de colloques scientifiques (70 entretiens enregistrés à l'occasion du colloque Pierre Mendès France en 1984). Les entretiens sont largement utilisés par les historiens dans leurspublications2 . Les contemporanéistes utilisent aujourd'hui le témoignage quelle que soit la période traitée ou le thème (vie intellectuelle ou artistique, vie quotidienne, histoire des partis politiques, étude d'une famille ou d'une entreprise).
Le déroulement de l'entretien
Pour ma thèse sur Le Figaro littéraire, j'ai réalisé une quinzaine entretiens. La bonne exploitation du témoignage impliquetout d'abord qu'il ait été méthodiquement recueilli.
Il est important de bien préparer les entretiens, en se documentant sur son sujet, mais aussi sur la personne que l'on va interroger : lire ses écrits, connaître sa biographie. C'est à partir de ces éléments qu'une grille de questions est élaborée, que l'intervieweur conserve sous les yeux pendant l'entretien. L'entretien est le plus souvent...
tracking img