Histoire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (334 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
1 p76
La presse et la foule sont enthousiaste face à la nouvelle des accords de Munich. Le journal Paris-soir titre à sa une LA PAIX et le peuple est favorable à 57 % auxaccords de Munich. La foule vient d’ailleurs acclamer Daladier à son retour de la conférence de Munich.

2 p76
Cette photo nous indique que le peuple français a besoin de serattacher à un homme un projet pour croire en la paix. La foule est favorable aux accords de Munich car c’est une menace de guerre qui s’éloigne. Daladier a sauvé la paix

3p76Léon BLUM, bien qu’élu grâce à un programme pacifiste est plutôt favorable à la guerre. Il pense que c’est souvent la bonne solution aux conflits. Avec le front populaire il veutrelancer l’effort militaire.
Léon BLUM est opposé aux accords de Munich car il pense qu’il y a une forme de lâcheté de la part de la France, de l’Angleterre d’avoir cédé auxexigences d’Hitler .De plus, la France abandonne la Tchécoslovaquie avec qui elle avait signé des accords pour garantir les frontières.
L. Blum est tout de même soulagé car laguerre est écartée et en cela il se ralie à l’opinion publique, mais dans un même temps il a honte de l’attitude de son pays.

4p 76

Non , cette pétition nous montre que tous lespacifistes n’ont pas connu l’évolution de Léon Blum. Ce dernier n’était pas un « pur » pacifiste car malgré son affirmation d’avoir toujours défendu la paix, il a quand mêmeété favorable à la guerre. Or dans ce document, on constate que l’un des signataires, Alain est un vrai pacifiste ; il est contre la fatalité de la guerre ; ce texte nous montreaussi un réel engagement pour la paix de la part des pacifistes avec comme exemple la phrase «  Que les armées, laissant la parole à la raison, déposent donc les armes ! ».
tracking img