Histoire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1102 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document


Chapitre n°2 :
SOCIETE INDUSTRIELLE ET URBANISATION

L'industrialisation bouleverse la structure de l'économie tout en favorisant l'extension des villes. Elle va transformer en profondeur la société :
-renouvelle les élites en favorisant le triomphe de la bourgeoisie-renforce le prolétariat dont la misère est au coeur de la réflexion de tous ceux qui observe l'émergence d'un monde nouveau
-oppose de plus en plus ceux qui pense qu'il est possible de reformer la société indudustrielle pour la rendre plus juste et ceux qui rêvent d'une révolution radicale qui permettrait de fonder une société sans classe

I) L'évolution des villes et des campagnes
A) Despopulations plus nombreuse et plus mobiles

La révolution industrielle à accelerer la transition démographique (désigne le passage d'un régime démographique ancien caractérisé par une forte natalité et forte mortalité et par une faible croissance à un régime moderne caractérisé par une faible natalité , faible mortalité et par une faible croissance )
Comme la mortalité baisse plus tôt quela natalité , il existe une phase intermédiaire marqué par une forte croissance naturelle : on parle de révolution démographique.

Shéma de la transition démographique en Europe de l'ouest

Entre 1850 et 1914 , les pays industialisé en Europe, amérique du nord et japon vivent une véritable révolution démographique leur populations passe de 326M à 612M d'habitants. L a grande famine de1846-1848 qui provoque 1M de mort en Irlande est la dernière du genre:
Aprés 1850 grâce au transformation de l'agriculture et au progrés qui provoque une baisse du prix du transport de la marchandise les populations ne meurent de faim. le recul de la mortalité est le premier facteur de cette croissance de la population:
Malgré de forte inégalité la croissance économique fini par profiter au plusgrand nombres et les populations bénéficient:
-D'une élévation du niveau de vie
-Les progrés de l'instruction
-Des progrés de l'hygiène , de la médecine
Ce qui favorise un allongement de la durée de la vie
Ces progés entrainent ensuite un recul de la natalité qui est sensible dans la plupart des pays industialisés à la fin du 19° siècle
Aprés la première guerre mondiale lapopulation des pays industrialisés augmente moins vite: l'industrialisation a permis un fort recul de la mortalité et un meilleur controle de la natalité
La croissance de cette population s'accompagne d'une forte mobilité du fait de la révolution des transports qui favorisent les migrations:
-Migration internationale entre 1850 et 1880 40M d'eurpéens quittent leurs pays d'origine pour chercher unevie meilleure dans les pays neufs (pays autonomes ou independant d'amerique ou d'oceanie Etats-unis surtout , Australie ,Canada , N-Z, Brésil , Argentine ...)

Ainsi en Irlande suite a la grande famine 1M d'irlandais ont gagnés les Etats-Unis en 1854 ou il constitue une minorité exploités et réprimés

-Migration nationale vers les campagnes la croissances démographique multiplie les hommeset la mécanisation supprime de nombreux bras ce qui provoque l'exode rural (migration massive et définitive des populations rurales surtout jeunes vers les villes) des millions de paysans partent travailler dans les régions industrialisés fournissant aux entreprises de la main d'oeuvre bon marché

B) l'explosion urbaine

La caractéristique des pays développés l'urbanisation : les citadinsdeviennet majoritaire en 1850 en GB, en All en 1910, au USA en 1920, en France en 1930 ...
Les villes attirents les nouveaux habitants parce qu'elles offrent des emplois et qu'elles ouvrent des perspectives d'ascension sociales. l'industrialisation fait croitre :
-Des villes champignions (villes dont la croissances est trés rapide) dans les pays noirs (régions dont le paysage est fortement...
tracking img