Histoire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1286 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les conséquences du tabac sur
les sportifs
En France, le tabac fait plus de 60 000 morts chaque année. Il est à l’origine de
30 % des cancers du poumon, ce qui représentent 25 000 personnes qui
décèdent tous les ans d’un cancer au poumon à cause du tabac. Les cancers des
lèvres, de la bouche et de la gorge, le cancer du pancréas, les cancers de la
vessie ainsi que celui du col de l’utérussont eux aussi liés au tabagisme. Il
entraîne également des problèmes cardio-vasculaires, des angines, des
bronchites, ainsi que des leucémies en particulier chez l’enfant.
On sait aujourd’hui que chaque cigarette inhalée enlève 6 minutes à la vie d’un
individu et qu’en France le tabac est responsable d’un décès sur 10 ! Pourtant il y
a encore énormément de fumeurs dans le monde !
De plus lanicotine provoque des troubles de la vigilance qui peuvent être
néfastes à la pratique de certains sports.
Mais qu’elles sont les conséquences du tabac sur
les sportifs ?
Plan de l’exposé :
I. Dangers connus du tabac
II. Responsables essentiels
III. Tabac et Sport
IV. Les sportifs sont moins nombreux à fumer
V. Sportifs et tabac : des comportements plus complexes
VI. Les sportifs :conscient des effet du tabagisme
VII. Les irritants
Conclusion générale
Annexe (bibliographie, documents…)
I. Dangers connus du tabac
•Le cancer de la bouche, des joues, des lèvres, de la langue, des gencives,
de la gorge, du larynx, de la trachée, des bronches et des poumons en
général ;
•Les maladies des artères et du coeur ;
•La diminution de la circulation sanguine ;
•La bronchitechronique.
II. Responsables essentiels
La nicotine: Ses effets principaux se manifestent sur le système nerveux
(nausées, sueurs froides de la 1ère cigarette), mais surtout sur l’appareil
circulatoire. Elle provoque une accélération du coeur de 15 à 20 pulsations par
minute, une augmentation de la tension artérielle, de 1 à 2 mm de mercure.
Elle est, ce qui est beaucoup plus grave, unfacteur de rétrécissement des
petites artères, à l’origine d’accidents vasculaires, cardiaques
et cérébraux.
.
Le gaz monoxydes de carbone (CO) : Il est aussi très diffusible et passe
directement dans le sang.
Ses effets sont comparables à ceux d’une fuite de gaz.
Il se combine dans le sang à l’hémoglobine, pour former la
carboxyhémoglobine. Il en résulte une diminution de l’apport d’oxygène ausang et aux organes de notre corps, une sous oxygénation, entraînant un
risque d’accidents graves au cours de l’effort physique.
Les substances irritantes : Ils provoquent une agression de tout l’arbre
respiratoire : la gorge est rouge tapissée de sécrétions. Les cils vibratiles de
la muqueuse respiratoire sont paralysés par une dose de fumée de tabac : une
seule cigarette suffit à bloquerles cils vibratiles pendant 4 jours. Les
cellules de défense de l’appareil respiratoire sont bloquées ou diminuées. Il en
découle un encombrement des voies respiratoires et une diminution des
défenses de l’appareil respiratoire contre l’infection et les autres polluants
de l’atmosphère.
III. Tabac et sport
Le tabac provoque une augmentation du rythme cardiaque du repos (pouls
élevé)accompagnée d’une augmentation de la pression artérielle maximale
et minimale. Ceci provoque un gène chez le sportif dont le pouls au repos
doit être le plus bas possible et la tension artérielle stable.
La nicotine provoque des troubles de la vigilance qui peuvent être néfastes
à la pratique de certains sports où l’attention est importante (sports de
combat, danse, sport mécaniques).
Pendant latraversée des muscles en plein effort, le sang reçoit les
déchets de l’activité musculaire.
La température des muscles est élevée, ils produisent du gaz carboniques
et des acides.
Le fumeur présente une résistance anormalement élevée de l’air dans les
poumons, par diminution de calibre des bronches et des bronchioles.
IV. Les sportifs sont moins nombreux à fumer
Selon le baromètre Santé...
tracking img