Histoire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2633 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
A partir de 1922, Benito Mussolini instaure en Italie un nouveau type de dictature : Le fascisme. En réaction aux valeurs héritées des Lumières et à la démocratie libérale, il place l’Etat au dessus de l’individu, supprime les libertés fondamentales et aspire à retrouver la grandeur de l’Empire romain. Grâce à une police politique dans scrupule et à un parti unique, il contrôle et embrigadeétroitement la population. Centré sur l’exaltation de la Nation, le fascisme italien s’impose ainsi comme une première forme de totalitarisme.
L'Italie fasciste
I Un contexte d'aprés-guerre décisif.
1) Le traumatisme de la guerre
Italie victorieuse, déçue des ses ambitions territoriales (provinces irrédentes: Trentin et l'Istrie région de l'Empire austro-hongrois) terres irrédentes étaient unepromesse en1915 pas respectées par les Alliés. victoire mutilée thème exploité pars les fascistes (recrutent partisans des anciens combattants..
2) crises économique et sociale
Guerre accentue le déséquilibre éco, et social (industrie d'armement aucune débouchées après la guerre). CRISES ECO ET SOCIALE: gouvernement libéral perdue: population tentée par politique + libérale. paysans et ouvriercontestent le capitalisme et prônent le communisme (conséquence de la révo bolchevique russe). Vagues de grèves et de manif (secouent villes indus et agricoles).
 3) Besoin d'ordre
Le mouvement fasciste est à la fois une réponse au désarroi et à la confusion qui règnent en Italie. Benito Mussolini crée les premiers FAISCEAUX ITALIENS DE COMBAT en 1919 pour rassembler des nationaliste de droite, desanarcho-syndicalistes de gauche et des anciens combattant, séduit les classes moyennes et bourgeoises. Rapidement il organise des formations paramilitaires qui font régner la terreur. Leur membres sont nommés les «  Chemises noires ». Afin de séduire les industriels et les propriétaire fonciers, Mussolini crée le PARTI NATIONAL FASCISTE en novembre 1921. Conseillé par les milieux industriels etmilitaires et certains libéraux persuadés de pouvoir contrôler Mussolini, il le nomme président du conseil le 30 Octobre.
II La mise en place du régime fasciste
1) L'accession au pouvoir de Mussolini
En avril 1924, grâce à une campagne électorale musclée, les fascistes remportent les trois quarts des sièges. Mais le socialiste Matteotti dénonce publiquement leurs méthodes. Son assassinat par lesfascistes, annonce une radicalisation du régime et une opposition politique réduite. A partir de 1925, les « lois fascistissimes » organisent la dictature. Mussolini dispose désormais des pleins pouvoirs Le délit d’opinion est crée, les journaux d’oppositions interdits, et les partis politiques et syndicats non fasciste dissous. Mussolini contrôle peu à peu des chemises noires (= milicesvolontaires pour la sécurité de l'Etat), la police politique arrête ou exile tous les opposants, en particulier les communistes.
Le fascisme est la grande nouveauté politique du XXème. Même si Mussolini a inventé le terme, il n’a pas crée son contenu. A la fin de la guerre en Europe, anciens combattants frustrés, jeunes nationalistes et conservateurs se rassemblent pour combattre tous les maux qui,selon eux, menacent la nation. L’unité nationale passe avant le pluralisme ethnique et culturel, et les devoirs envers la communauté avant les libertés de l’individu. Le fascisme justifie le recours à la violence et à la guerre pour assurer les progrès de la nation ou de la race. Des régimes fascistes s’installent en Italie et en Allemagne.
2) Un régime autoritaire:
L’individu n’est rien, l’Etat esttout
Le fascisme italien se veut d’abord la négation des courants de pensée hérités de la Révolution française, du libéralisme et du marxisme. Mussolini a su répondre aux frustrations et aux espoirs d’une majorité d’Italiens. A la démocratie, il oppose l’Etat totalitaire qui englobe l’ensemble des activités politiques, économiques, juridiques et culturelles de la nation. Le parti unique se...
tracking img