Histoire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 22 (5353 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Sommaire

Introduction

I/ L’intérieur de la maison : l’affirmation de la vie privée

A) Un portrait de famille ?

B) Les conditions matérielles

C) Les transformations du cadre de vie

II/ Un intérieur rococo ?

A) Qu’est ce que le mouvement rococo ?

B) Le rococo : un renouveau dans l’intérieur des maisons

C) Un nouveau genre pour de nouvelles œuvresConclusion

Classement des mouvements artistiques avec exemples

Introduction

François Boucher, peintre d’histoire, né à Paris en 1703, entra dans l’école de Lemoine, peintre doué de talents réels, mais qui ouvrit cette mauvaise route dans laquelle beaucoup de ses élèves et imitateurs allèrent, selon l’usage, beaucoup plus loin que lui. Boucher avait fait quelques efforts pour être un deses élèves envoyés en Italie ; mais alors les bienfaits du gouvernement s’accordaient aux protégés du directeur général des bâtiments, arts, etc.…, le duc d’Antin. Boucher, en 1725, eut le bonheur de faire, avec un amateur généreux, son voyage dans la patrie des arts ; mais les premières leçons qu’il avait reçues ne lui permettaient pas d’être sensible aux chefs-d’œuvre des écoles d’Italie,jusqu’au point de changer de manière. Un tel retour aux vrais principes de l’art est une espèce de phénomène, et le goût régnant alors en France devait le rendre impossible pour Boucher.
A son retour, cet artiste eut des succès de société qui contribuèrent l’égarer tout à fait. Il devint le peintre à la mode et l’objet des éloges universels. A la mort de Carle Vanloo (qui était l’un de sescompagnons) cet artiste qui eut mérité de naître dans une époque plus heureuse, Boucher lui succéda, et posséda un titre que l’immortel Poussin avait honoré. On n’entrera point dans le détail des compositions qui échappèrent à la déplorable facilité du pinceau de Boucher. Prenant des travaux de toutes mains, il s’est vanté qu’il avait gagné jusqu’à 50 000 livres par an (argent), quoiqu’il fût modéré dansles prix de ses ouvrages ; mais il les faisait avec une excessive rapidité. La mort le surprit un crayon à la main, après une maladie assez longue, le 7 mai 1770.
Nous devons remarquer que la justesse et la finesse de son goût se montrèrent toujours par le choix des tableaux et des objets intéressants d’histoire naturelle qu’il était avide de rechercher et d’acquérir. Il en forma uncabinet décoré d’une manière unique et ravissante, et c’est le seul trésor qu’il ait laissé à ses héritiers : ils en ont recueilli 100 000 francs. Il avait épousé une des plus agréables et des plus belles femmes de son temps, et il en eut un fils, mort en bas âge, et deux filles, mariées l’une à Deshayes, peintre d’histoire, son élève et son imitateur ; et l’autre à Baudouin, peintre de sujets galantset à la gouache. La prétendue grâce de Boucher n’était que de la mignardise et de l’affection. Son coloris, qui avait séduit les ignorants par un certain air de fraîcheur, devint sur la fin aussi répréhensible que sa manière de dessiner et d’ajuster ses figures ; elles semblaient, à la lettre, selon l’expression d’un peintre ancien, nourries à la rose. On ne s’en étonnera guère lorsqu’on saura queBoucher en vint jusqu’à dédaigner l’étude de la nature, et à exécuter de très vastes compositions, sans avoir d’autres guides que son habitude de peindre et son imagination peu réglée. Au reste, Boucher eût pu, comme son maître, se faire, aux yeux de la postérité, une réputation durable. La disposition de ses figures n’était pas sans agrément, et il existe de lui quelques tableaux qui prouvent lesentiment de l’harmonie de la couleur et l’entente du clair-obscur.
On prétend même qu’il n’était pas insensible au mérite des grands maîtres, et qu’il se moquait le premier de ceux qui admiraient en lui une manière qu’il n’avait prise que pour marcher à la fortune par une route plus prompte et plus facile. Il possédait d’ailleurs des qualités estimables, telles que la franchise et la...
tracking img