Histoire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2687 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Tiers-Monde : indépendance, contestation de l’ordre mondial et diversification

3 ou 4 heures

Travail préparatoire :
• • Dossier pp. 146-147 : questions 3 et 4
• • Dossier pp. 150-151 : Préparer B et C
• • Lire livre pp. 128-133

Introduction
  Définition du Tiers Monde : terme utilisé pour la première fois par A. Sauvy en 1952, par analogie au TiersEtat ; double signification.

  L’émancipation des peuples colonisés est un fait décisif qui ne se limite pas à la simple « décolonisation » mais est lié à la question actuelle des rapports Nord-Sud

  Phénomène favorisé par la situation issue de la fin de la deuxième guerre mondiale : affaiblissement des puissances coloniales, émergence de l’ONU, pression des deux grands (etdonc lien avec l’affrontement, surtout en Asie)

  Cependant, bien souligner que la décolonisation et les efforts d’organisation du tiers monde ont leur propre dynamique qui ne se confond pas avec celle de la guerre froide

  Guerre froide + décolonisation = le monde au début des années 70

I/ La décolonisation
1) Les facteurs de la décolonisation
Carte 3 p. 127
En 1945,deux empires coloniaux ppaux :
o Empire britannique : empire ancien constitué de 15 M de km2 et 414 M d'hab. Présent sur tous les continents.
o Empire français : date de la fin du XIX pour la plupart, immense mais peu exploité et peu habité par les Européens. 14 M de Km2 et 70M d'hab seulement.
o D'autres pays colonisateurs comme les Pays Bas (Indonésie), la Belgique (Congo belge) ou lePortugal (Angola, Mozambique).


A ) L’impact de la Seconde guerre mondiale
Lire livre pp. 128-133
  début du mouvement vers l'indépendance dans l’entre-deux guerres et naissance des premiers mvts nationalistes indigènes (ex : le parti du Congrès en Inde remonte à 1885, avec Gandhi et Nehru, avocats).

  Mais la décolo s’accélère et s’étend après 1945 à cause del’affaiblissement des puissances coloniales :

• • défaites mil : effondrement de la FR, des PB et aussi du RU qui a dû céder des colonies => fin du mythe de la supériorité de l’homme blanc
• • participation des colonies à la guerre => espèrent en retour obtenir des avantages

Doc. 4 p. 135
• • politique japonaise en Asie : se montrent comme les champions de l'anticolonialisme.B) B) Un contexte internat favorable

  Emergence d’élites locales formées en Occident (ex : Ho Chi Minh)

  1945 marque le triomphe des idées de liberté face aux nazis : Charte de l'Atlantique de 1941 : droit de tous les peuples à choisir la forme de gvt sous laquelle ils veulent vivre (à l'origine, Churchill voulait que ce texte ne s'applique qu'à l'Europe, mais ilprend une portée universelle).
  ce principe est repris dans la charte de l’ONU, qui devient dans les années 50 le lieu d'expression de l'anticolonialisme

  Monde de l'après guerre dominé par EU et URSS qui sont tous les deux hostiles aux colonies pour des raisons différentes : Doc 3 p. 135
- - l’ URSS : la doctrine marxiste a toujours condamné le colonialisme, qui estune forme d'exploitation de l'homme par l'homme ; les colonies appartiennent au camp occidental ; certains mouvements indépendantistes se réclament du communisme (ex : PCIndochinois)

- - les Etats Unis : ancienne colonie qui s’est battue pour gagner son indép ; pour le libre échange, donc contre l’exclusivité coloniale ; ne veulent pas rejeter toutes les colonies vers le communisme ;néanmoins, leur attitude évolue en fonction du contexte et, face à l'aspect communiste des mouvements, ils se montreront souvent réticents, car leur anticommunisme est plus fort que leur anticolonialisme.

C) L'attitude des métropoles

• • La France
  Attachée à la préservation d’un Empire qui, après les désastres de la guerre, sauvegarde son statut de grande puissance,...
tracking img