Histoire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1034 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Voilà 8 ans que la France a perdu l’Alsace et la Lorraine, elle est face à l’instabilité présidentielle. Jules Grévy prend le pouvoir en 1879 pour consolider la république française.
Comment les français sont-ils devenus républicains ?
La république s’est vue créée des réformes, mais elle a subit des crises qui ont permis son enracinement.

Après un longue période d’hésitation politique,Jules Ferry et Léon Gambetta tentent de faire accepter une république à la population française.
Pour cela ils tentent de créer de nouvelles réformes, de manière graduelle et qui séduiront tout le monde. Les républicains tentent d’abord d’avoir toutes les classes de leur coté en garantissant aux ruraux l’accession à la propriété, à la classe moyenne la promotion de leurs enfants et aux bourgeoisune liberté économique. Dorénavant le pouvoir exécutif dépend du pouvoir législatif. Les républicains vont casser la politique de Mac Mahon, ce qui va leur permettre d’instaurer des libertés fondamentales. A partir de 1880 l’école devient obligatoire, de 6 à 13 ans, gratuite et laïque. La laïcité est faite pour contrer les religieux, qui s’opposent à la république, ils n’ont plus le droitd’enseigner, sauf dans les écoles privées, à partir de 1886. La France forme ses nouveaux citoyens, les garçons apprennent à ramper et à utiliser le fusil, dans le but de récupérer un jour l’Alsace et la Lorraine. Début juillet 1881, la liberté de se réunir, de la presse et de l’affichage est accordée. Il n’y a plus de censure. En 1884, à l’aide d’une loi, les républicains donnent une notoriété etvalident le gouvernement républicain, « Forme républicaine du gouvernement qui ne peut faire l’objet d’une proposition de révision ». A partir de ce moment, toutes les lois des républicains ne peuvent être abolies. En 1884, ont lieu les premières élections municipales. A partir de 1913 le service militaire devient obligatoire pendant 3 ans. La devise de la France (liberté, égalité, fraternité) estinscrite sur les mairies et Marianne devient le symbole de la république.
Cependant la république va connaître de nombreuses crises.


De nombreuses crises vont fragilisées l’image des députés, et donc de la république, aux yeux des français.
Pendant la présidence de Jules Grévy, la production industrielle ne croît pas et un fort taux de chômage est enregistré. Le président n’étant pas capablede donner une solution économique, les contestations commencent. En 1887, le député Wilson (qui est aussi le gendre de Jules Grévy) est accusé de trafiquer des médailles du mérite. Les députés sont accusés de corruption. Jules Grévy doit démissionner 2 ans après. Le général boulanger, ou « général revanche », qui est aussi ministre de la guerre, reproche à tous les français d’oublier l’Alsace etla Lorraine. Il est à la limite de créer une guerre entre la France et la Prusse, mais les français ne sont pas près pour cette guerre. Ils le font donc démissionner en 1888. Il est au bord du coup d’Etat lorsque les républicains l’exil avec de l’argent. Les députés qui ont fait confiance à un homme qui n’avait pas réellement de programme, sauf faire la guerre, sont ridiculisés une deuxième fois.De 1889 à 1892 la situation se calme mais en 1992 l’affaire Panama éclate. Des députés corrompus se sont servis de l’argent des impôts, dans le but de construire un canal qui relierait l’Océan Pacifique et l’Océan Atlantique. Mais le canal n’est pas construit, et il n’y a plus d’argent en France. En 1893, les anarchistes posent une bombe à l’assemblée nationale. L’attentat échoue. Mais en 1894, leprésident de la république (Sadi Carnot) est assassiné. Les anarchistes existent vraiment. La république s’effrite encore un peu plus. Un capitaine français, juif nommé Dreyfus est accusé d’espionnage pour la Prusse. L’affaire Dreyfus divisa les français en 2 groupes, les Dreyfusard (contre l’armée) et les antidreyfusards (pour l’armée, car c’est la seule à pouvoir récupérer l’Alsace et la...
tracking img