Histoire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2061 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Commentaire de Français.

QUESTION SUR LE CORPUS :
Ces quatre extraits de texte décrivent tous un personnage spécifique dans une manière parfois réelle parfois tellement profonde et subjective qu’elle atteignait inévitablement le contexte de l’iréel .Dans le premier texte on a la description physique d’un viellard a travers les yeux de Nicolas Poussin de la ligne 7 à la ligne 15.Audébut c’est une decription realiste prenant en compte les éléments réels du corps come par exemple « front bombé », « petit nez écrasé » à la ligne 8.Il décide de meme d’insérer toute une série d’ajectif définissant la couleur.Il prends les éléments du réel et les transposent en un tableau . Dans le deuxième texte il décrit l’aspect d’un homme qu’a un sourire constant et on le décrit réelment de laligne 8 à la ligne 13 comme « sur ses joues » ; »sur ses surcils »l 9 et ensuite il transpose en montrant l’aspect fictif de se sourire grâce a de nombreuses figures de style comme «comme une rue se concentre sur le moyeu »(comparaison) à la ligne 13. Dans le troisième texte il y a la description du physique qui est spécifique qui d0un coté semble réelle mais d’un autre elle transpose l dureté dutravail du fourgeron. Qui est transposé en un événement exeptionnel. La description commence à la ligne 9 et aboutit à la ligne 15 comme « des épaules et des bras sculptés » l 13 ou « des montagnes de chair roulant et durcissant sous la peau » l 14 .Dans le dernier texte on la description d’un viel homme que le narrateur rencontre après des années , cette description est associé aux élémentsde la mer comme « tempèt »l 15 qui le transporte en sorte de scénario naturel spectaculaire . Donc dans tout les textes il y a la transposition d’une description fondée sur des éléments réels à des aspects plus imaginaires et fictifs.

L’art du portrait garantit aux personnages de roman une existence qui les rend plus réels que leur statut d’entités fictives ne devrait leur accorder. Passageobligé pour le romancier, la description d’un personnage est donc essentielle. Statique, en action, dialogué… le portrait peut aussi se faire à travers le regard d’un personnage distinct du narrateur. Honoré de Balzac, « le chef d’œuvre inconnu » (1832), confie ainsi à Nicolas Poussin, jeune peintre ambitieux, la description d’un étrange vieillard rencontré par hasard au détour d’un escalier. Leportrait, influencé par le regard de l’artiste, prend une dimension à la fois réaliste et fantastique et la « toile » mentale du jeune homme semble prendre forme devant nous. Cet extrait est donc a cheval entre deux réalité,serait- elles véritablement compatibles pour espérer une certain réaction de la part du spectateur ?on va nous intéresser dans un premier temps au portrai du peintre pourensuite engendré l’aspect fantastique et irréel et enfin conclure en parlant de son dynamisme.

Le récit mène donc a une minucieuse description de la part du peintre. Cette dernière n’est pourtant pas totalment objective au contraire,elle servira aussi pour montré érudite de l’artiste.

Il est important de se focaliser à la ligne 3 ou l’on trouve « le jeune homme » qui sous entend NicolasPoussin. On comprend donc bien que ce portrait est fait à travers le regard d’un peintre. Il commence a détaillé la description donc aux lignes 7,8,9 en utilisant des adjectifs comme « front chauve » l7 ; « proéminent » et « bombé » l8. Tout en lisant cet extrait, il devient de plus en plus claire qu’au fur et à mesure que l’extrait progresse , la description se veut de plus en plus précise avecune énumération d’adjectif de la part de l’écrivain. Parmi cela un bonne partie comprends des adjectifs se rapportant aux couleurs comme on peut le voir à la ligne 10 « barbe grise » ; « yeux vert » et à la ligne 11 « blanc nacré » La description semble donc objective , et le portrait est très détaillé comme si on l’avait devant les yeux. Cette projection mentale est possible grâce aux...
tracking img