Historique des classes sociales

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2950 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Sommaire Introduction : Présentation du sujet – Définition générale des classes sociales p.2

Première partie : Les théories des classes sociales des fondateurs de la sociologie : I. Définitions des classes sociales : I . 1 La doctrine de Saint-Simon I . 2 La vision de Karl Marx I . 3 La pensée de Max Weber p.2 à 4

Deuxième partie : Les classes sociales en débat : I. Vers la disparition desclasses sociales : p.4 à 5 I . 1 La fin du marxisme I . 2 Vers une moyennisation de la société

Troisième partie : Le retour des classes sociales : I. Les théories des classes sociales, des sociologues contemporains : I . 1 La vision des néo-marxistes I . 2 La vision des néo-webériens I . 3 La vision de Pierre Bourdieu p.5 à 6

Conclusion :

p. 7

Bibliographie :

p. 8

Annexes :

1– Portrait de Karl Marx 2 – Portrait de Max Weber 2 - Tableau des catégories socioprofessionnelles (1982-INSEE) 1

Introduction Commençons par définir étymologiquement, notre thème central, les classes sociales. Ce terme vient du latin, « classis », il était employé au temps des romains, et servait déjà à classer le peuple, les citoyens, en fonction de la valeur des biens qu'ils possédaient.Pourquoi avoir choisi ce thème? Tout simplement, parce qu'il est incontournable lorsqu'on étudie la sociologie, et donc parfait pour la rédaction d'une note bibliographique. Ainsi, dans notre première partie nous essaierons de montrer comment est apparu ce phénomène de classification de la société, à travers les différentes théories des fondateurs de la sociologie, comme Marx ou Weber. Ensuite, noustenterons de voir l'évolution des classes sociales dans le temps, avec la moyennisation de la société, puis en dernier point, la réapparition de ces dernières, et les théories contemporaines qui l'accompagne. Pour terminer, nous conclurons ce dossier en retraçant l'évolution des classes sociales, et nous nous questionnerons sur l'avenir de la hiérarchie de la société.

Première partie : Lesthéories des classes sociales des fondateurs de la sociologie : I . Définition des classes sociales I . 1 La vision de Saint-Simon (1760-1825) La doctrine de cet auteur, est l'une des plus célèbre, car Saint-Simon a su voir, ou plutôt prévoir, l'évolution des classes, l'avenir de la société. Il écrit à l'époque de la transition entre l'Ancien Régime et le nouveau. Ainsi il explique dans un premiertemps, qu'avant la révolution, et plus précisément à l'époque féodale, la classe dominante était la noblesse. Elle exerçait un pouvoir autoritaire et contraignant sur le reste de la société. Et c'est avec les Lumières que cette hiérarchisation a changée. En effet, selon Saint-Simon, c'est à partir de ce moment qu'est apparue la seconde organisation, avec la naissance d'une nouvelle classe sociale, «Les Artisans », qui regroupe, certains fermiers et agriculteurs. La particularité de ce nouveau groupe, vient du fait que ses membres n'exploitent plus les individus, mais la nature. De plus, ceux sont les seuls, avec la noblesse, qui ont acquis une certaine liberté individuelle, car excepté les impôts qu'ils doivent payer aux dirigeants, le reste de leur production, de leur richesse, leurappartient. Saint-Simon démontre ensuite, que c'est cette nouvelle classe sociale, qui, à travers le développement de son travail et l'accroissement de ses richesses ; va devenir la classe dominante, qu'on appellera alors, la bourgeoisie. On peut résumer la pensée de Saint-Simon ainsi : ( d'après le livre « Les classes sociales » de Maurice Halbawachs, Presses Universitaires de France, 2008), « il n'y apas d'action utile exercée par l'homme que celle de l'homme sur les choses, l'action de l'homme sur l'homme est toujours en elle-même nuisible à l'espèce par la double destruction de forces qu'elle entraîne ; elle ne devient utile qu'autant qu'elle est secondaire, et lorsqu'elle concourt à exercer une plus grande action sur la nature. »

2

Cela nous permet de confirmer l'intuition de...
tracking img