Historique des droits de l'homme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages: 12 (2985 mots)
  • Téléchargement(s): 0
  • Publié le: 18 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
[ Retour ]
HISTORIQUE RAPIDE DES DROITS DE L’ HOMME

La Déclaration universelle des droits de l'homme
Une grande charte pour l'humanité toute entière

La fondation de la Société des nations, qui eut lieu au au lendemain de la première guerre mondiale (1919) à Genève, s'était accompagnée de la proclamation du droit des minorités nationales et d'un certain nombre de règles de protectionsociale, ainsi que de la création du Bureau international du travail ( B.I.T. qui existe toujours à Genève), mais elle n'avait pas mené à l'adoption d'une déclaration des droits de l'homme, comme le notent Guy Lagelée et Gilles Manceron dans leur "Conquête mondiale des droits de l'homme" (Unesco, 1998).

La Déclaration universelle des droits de l'homme est l'une des premières grande réalisation, en1948, de la toute nouvelle Organisation des Nations Unies (ONU). Elle s'inscrit dans la droite ligne d'au moins sept textes fondateurs :

la Déclaration de Roosevelt dite des "quatre libertés", qui proclame que "la liberté, c'est les droits de l'homme partout",

la Charte de l'Atlantique (signée en août 1941 par les Etats-Unis et la Grande-Bretagne) qui, tout en énonçant les objectifs de laguerre, reprend partiellement les "quatre libertés" de Roosevelt et affirme entre autre la "liberté d'opinion, d'expression, de confession, le droit d'être à l'abri des besoins naturels",

la Déclaration des Nations unies (du 1er décembre 1942) signée par 26 pays en guerre qui se disent convaincus qu'une "victoire complète" sur leurs ennemis – l'Allemagne et le Japon – est essentielle "pourconserver les droits humains et la justice dans leur propre pays ainsi que dans les autres nations",

la Déclaration de Philadelphie (du 10 mai 1944) de l'Organisation internationale du Travail (OIT) qui marque la préoccupation des Etats et de la société civile en matière de droits de l'homme,

la déclaration de la Conférence de Dumbarton Oaks [du 7 octobre 1944] qui affirme que "le respect desdroits de l'homme et des libertés fondamentales" est lié au retour de la paix,

la déclaration de la Conférence de Chapultepec (21 février - 8 mars 1945) où 21 Etats du continent américain proclament le principe de l'égalité des droits pour tous les hommes "quelles que soient leur race ou leur religion",

la Conférence de San Francisco qui adopte (le 26 juin 1945) la Charte des Nations unies quicontient sept références aux droits de l'homme. La Charte proclame la foi des Nations unies "dans les droits fondamentaux de l'homme, dans la dignité et la valeur de la personne humaine, dans l'égalité des droits des hommes et des femmes" (préambule) et s'engage à favoriser "le respect universel et effectif des droits de l'homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, desexe, de langue ou de religion".

LE RESPECT DES DROITS FONDAMENTAUX

Conformément à l'article 68 de la Charte, le Conseil économique et social crée, début 1946, une Commission des droits de l'homme. Lors de sa première session, l'Assemblée générale transmit à la Commission des droits de l'homme un projet de déclaration sur les droits de l'homme et les libertés fondamentales "pour qu'ellel'examine lorsqu'elle élaborera une déclaration internationale des droits de l'homme".

Un comité de rédaction de la Déclaration, composé de représentants de huit Etats, présidé par Mme Eleanor Roosevelt et comprenant notamment le Français René Cassin, le Chinois Peng-Chun Chang et le Libanais Charles Malik, se met au travail.

La Commission - dont les réunions ont lieu, en 1947 et 1948, à LakeSuccess, près de New York, et à Genève - se donne pour tâche d'établir une Charte internationale des droits de l'homme incluant une Déclaration des droits de l'homme (les principes généraux des droits de l'homme) et une Convention (les droits spécifiques et leurs limitations) bientôt rebaptisée Pacte relatif aux droits de l'homme.

Durant les deux années qu'a duré l'élaboration de la Déclaration...
tracking img