Historique lafarge

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1188 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Historique

Lafarge : deux siècles d’expansion…
1955-2001 : une nouvelle dimension internationale
2001-2005 : une expansion mondiale
2006-2008 : sur la voie d' «Excellence 2008»

Audace, innovation, expansion… le groupe Lafarge conserve aujourd’hui un certain nombre de traits de caractère dont il a hérité à la naissance, en 1833…
Retour sur un début de parcours prometteur…
[pic]
Lafarge: deux siècles d’expansion…

1833 - 1914 Naissance de Lafarge

En 1833, Léon Pavin, qui reprend l'activité familiale acquise en 1749 auprès de la seigneurie Lafarge - site réputé depuis des générations pour la qualité de sa pierre à chaux - se lance dans l'exploitation régulière du gisement de pierre calcaire.
En 1864, l'entreprise connaît son premier chantier phare international : 110 000tonnes de chaux sont livrées pour le canal de Suez.
1887 marque le fondement de son premier laboratoire central avec lequel collaborent des scientifiques de renom : le Laboratoire du Teil.
En 1908, le Laboratoire Central dépose un brevet sur le Ciment Fondu ®, obtenu par fusion de calcaire et de bauxite. Ce liant alumineux forge sa réputation comme ciment à durcissement rapide, résistant auxhautes températures et à la corrosion.
Jusqu'en 1914, jouant la carte de la concentration horizontale, la société des Chaux et des Ciments de Lafarge du Teil se lance dans le rachat de sociétés de chaux et de ciment aux quatre coins de la France.

1914 - 1955 Le goût de la croissance, déjà…

L'implantation à l'étranger débute avec l'ouverture vers les marchés d'Afrique du Nord. Déjà présent enAlgérie depuis 1866, Lafarge y devient le premier producteur de ciment Portland et s'installe au Maroc et en Tunisie. Lafarge poursuit ses acquisitions en métropole et avec un quart du marché national, il apparaît comme le premier cimentier de l'Hexagone.

En 1926, Lafarge ouvre sa première usine de Ciment Fondu® au Royaume-Uni.
Dès 1931, l'entreprise se diversifie dans le plâtre et met au pointen 1932 un nouveau ciment, le Super Blanc.

En 1939, Lafarge devient le premier cimentier français.
Dès 1945, l'arrivée d'Alfred François, le plan Marshall et les besoins de la reconstruction donnent à Lafarge un nouveau souffle : en 10 ans, la production double.

A partir du milieu des années 1950 s’ouvre une nouvelle page de l’histoire du groupe Lafarge, celle d’une vocation internationaleaffirmée. En quelques années, Lafarge va passer du stade de grand producteur national, au rang de numéro un mondial des matériaux de construction…

[pic]1955-2001 : une nouvelle dimension internationale

1955 - 1981 Fusions, acquisitions, implantations

En 1956, Lafarge construit sa première cimenterie en Amérique du Nord et crée Lafarge Cement of North America en démarrant une usine àRichmond au Canada. En 1959, Lafarge lance son activité au Brésil.

[pic] Vers la fin des années 1960, Lafarge Canada devient le 3e producteur de ciment dans le pays, avec une capacité annuelle de production de 900 000 tonnes.
En 1980, un accord de fusion est signé entre Lafarge et Coppée ; le nouveau groupe devient Lafarge Coppée. Ces acquisitions aux Etats-Unis et au Canada placent Lafarge Coppéecomme le n°1 du ciment en Amérique du Nord. La taille du groupe passe de 12 000 à 17 000 collaborateurs.

1982 - 1990 La conquête de l'Europe

Durant la décennie 80 avec la construction du marché unique représentant plus de 300 millions d'habitants, le groupe décide d'y étendre son activité. Lafarge s'intéresse en priorité à l'Allemagne, portant à 83 % sa participation dans le capital dePortland Zementwerk. Grâce au rachat de la société suisse Cementia en 1989, le groupe entre dans le capital d'Asland (Espagne et Turquie) et Perlmooser (Autriche). Suivent ensuite les investissements en Europe de l'Est : l'Allemagne de l'Est, la République tchèque (1991), puis la Pologne, la Roumanie, la Russie, l'Ukraine… Lafarge passe des accords avec le cimentier est-allemand Karsdorfer Zement,...
tracking img