Historique red bull

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (360 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Lors de ses nombreux voyages, un entrepreneur autrichien, Dietrich Mateschitz, découvre le Krating Daeng, une boisson tonique thaïlandaise. Il se rend rapidement compte que la boisson l'aide àsupporter le décalage horaire et que de nombreux chauffeurs de camions et de taxi en consomment pour rester éveillés. La boisson thaï Krating Daeng contient de la taurine et de la caféine, il décide de lacommercialiser en dehors de l'Asie.
Le Krating Daeng est produit par la société thaïlandaise TC Pharmaceuticals. Mateschitz négociera avec le propriétaire de la compagnie thaïlandaise, la création deRed Bull GmbH, dont le siège se situera en Autriche, mais dont 51 % des capitaux resteront thaïlandais. Red Bull sera une version gazeuse et moins sucrée que le "Krating Daeng" thaïlandais.
Red Bullest lancée en 1987 d'abord sur le marché autrichien dans des canettes de 25 cL bleue et argent supportée par une publicité composée de dessins animés minimalistes, ponctués par le célèbre slogan « RedBull donne des aiiiles » (Red Bull gives you wings), et un parrainage massif des sports extrêmes (base jump, grimpe, VTT, freeride, kite surf, sports mécaniques, etc.).
La boisson est alorsinterdite d'importation dans certains pays européens 3 dont la France. Cette interdiction est due à l'application du principe de précaution vis-à-vis des effets douteux de la taurine et au taux trop élevé decaféine.
En 1992, Red Bull s'est internationalisé en Hongrie. Feldschlösschen en assure alors la distribution.
En avril 2008, elle reçoit une autorisation de commercialisation en France en menaçantcette dernière d'une assignation en justice.
L'État français a été contraint d'autoriser la vente de ce produit, car ne pouvant démontrer la nocivité de cette boisson, l'Etat aurait pu être condamnéà payer une amende de 300 millions d'euros pour cause d'interdiction de commercialisation. Par conséquent, le 15 juillet 2008, Christine Lagarde, Ministre de l'Économie autorise, malgré de possibles...
tracking img