Hopit

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (683 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
auxHôpitaux publics: les Français dénoncent le manque de moyens

Plus de 9 Français sur 10 (93 %) jugent que les hôpitaux publics sont compétents. Ils sont néanmoins 89 % à penser que les hôpitauxpublics manquent de moyens financiers et humains.

Les hôpitaux publics ont la cote : près de 8 Français sur 10 (76 %) sont défavorables à la fermeture des petites structures de proximité au profitde grands hôpitaux, plus éloignés mais mieux équipés. Sept Français sur 10 craignent que la qualité de soins dispensés dans les établissements publics, soit affectée par l'objectif de rentabilitéfinancière.

Malgré les accidents qui ont eu au cours ou ont fait suite à une hospitalisation ces dernières semaines, les Français restent confiants dans leurs hôpitaux : un Français sur 2 estimentqu'il y a moins d'erreurs médicales qu'il y a 20 ans. Mais près de la moitié des interrogés estiment que les établissement publics maîtrisent mal leurs dépenses et leur gestion financière, tandis queprès de 6 Français sur 10 trouvent qu'ils coûtent trop cher aux contribuables.

Alors que l'examen du projet de loi de réforme de l'hôpital est en cours au Parlement, les Français se montrent plus quejamais fidèles à leurs établissements hospitaliers publics de proximité et dénoncent le manque de moyens évident.
Les français jugent que « demander aux hôpitaux publics d'être rentablesfinancièrement » risquerait « de nuire à la qualité des soins » Alors que de nombreux hôpitaux sont menacés de fermeture, 76% des français se déclarent défavorables à la fermeture des petits hôpitaux de proximitéau profit de plus grands et plus éloignés.
Le gouvernement, sommé par les syndicats hospitaliers et l'opposition de faire face aux dysfonctionnements mis en lumière ces derniers jours par une sériede drames, a rejeté dimanche l'idée selon laquelle l'hôpital public manquait de moyens

le ministre du Budget, Eric Woerth, a déclaré que "ces faits très tristes" ne devaient conduire ni à jeter...
tracking img